19/12/2019 19:01
Les sanctions américaines n'arrêteront pas la construction du gazoduc Nord Stream 2 entre la Russie et l'Europe, a déclaré mercredi 18 décembre le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

>>Transit du gaz vers l'Europe: la Russie et l'UE espèrent qu'une solution sera trouvée avec Kiev
>>Gazprom va commencer à acheminer du gaz naturel via le Nord Stream 2 en 2020

L'Audacia transporte des parties du gazoduc Nord Stream 2 pour une installation dans la mer Baltique. Photo : AFP/VNA/CVN

"Nous pensons que le projet de la construction du gazoduc Nord Stream 2 entre la Russie et l'Europe sera achevé", a déclaré Dmitri Peskov aux journalistes lors d'un point de presse quotidien.

Mardi 17 décembre, le Congrès des États-Unis a adopté la Loi d'autorisation de la défense nationale pour l'exercice 2020, qui comprend des sanctions contre les gazoducs russes Nord Stream 2 et TurkStream.

Le gazoduc Nord Stream 2 se compose de deux tuyaux de 1.230 km de long posés au fond de la mer Baltique avec une capacité totale de 55 milliards  de mètres cubes par an. Il devrait être opérationnel au milieu de l'année 2020.

Le TurkStream se compose de deux tuyaux de 930 km de long posés au fond de la mer Noire, et il devrait entrer en service à la fin de cette année. Il acheminera alors du gaz russe vers la Turquie et par cette voie, à la Bulgarie, la Serbie et l'Italie.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous touristiques à Hôi An : les cafés-restaurants

Faites le plein d’oxygène au réservoir de Hoà Binh Le Têt arrive dans quelques jours. Si vous cherchez le lieu idéal pour le fêter, pensez à la région autour du lac de retenue de Hoà Binh. Vous ne serez pas déçus !