30/03/2020 18:37
L'ancien gardien star de la sélection turque Rüstü Reçber a été hospitalisé après avoir testé positif au coronavirus, a annoncé sa femme samedi soir 28 mars.
>>Coronavirus : l'UEFA ne sait pas quand reprendra la saison de foot
>>Les joueurs et l'entraîneur de la Juventus réduisent aussi leur salaire

Le gardien de but Rüstü Reçber à Bursa le 16 mai 2010. Photo : AFP/VNA/CVN
"Rüstü est à l'hôpital et a été diagnostiqué positif au COVID-19", a écrit Isil Reçber sur Instagram. "Nous sommes sous le choc après que les symptômes se sont développés rapidement alors que tout était normal. Ce sont des temps critiques et c'est dur", a-t-elle ajouté. Elle a ajouté qu'elle avait, tout comme leurs deux enfants, été testée négative.

Rüstü Reçber, recordman de sélections en équipe de Turquie avec 120 capes, était devenu un héros national lors de la Coupe du Monde 2002 qui avait vu la sélection aller jusqu'en demi-finale et arracher la médaille de bronze, le plus grand exploit du football turc.

Le gardien était facilement reconnaissable lors de cette Coupe du monde jouée au Japon et en République de Corée grâce à sa longue queue de cheval noire et au produit noir qu'il s'enduisait sous les yeux, à l'image de joueurs de football américain.

Aujourd'hui âgé de 46 ans, Rüstü Reçber a pris sa retraite en 2012 après être passé par deux clubs stambouliotes, Fernahçe et le Besiktas, et avoir porté pendant un an le maillot du FC Barcelone, de 2003 à 2004.

Il s'agit de la deuxième star du football turc positive au COVID-19 après le coach de Galatasaray et ex-sélectionneur de l'équipe nationale, Fatih Terim, qui a annoncé sa contamination lundi 23 mars.

La Turquie a recensé 9.217 cas de nouveau coronavirus dont 131 décès selon les derniers chiffres annoncés par le ministre de la Santé dimanche 29 mars.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.