10/03/2018 15:55
>>L'ONU va enquêter sur l'attaque contre des Casques bleus en décembre 2017

Le gouvernement gabonais a décidé de retirer prochainement ses soldats engagés depuis plusieurs années dans les missions de maintien de la paix en République centrafricaine (RCA). "Le Conseil des ministres a instruit les ministres des Affaires étrangères et de la Défense nationale d'entreprendre les démarches appropriées, pour engager avec les partenaires concernés le calendrier de démobilisation de nos forces dans les délais raisonnables", précise un communiqué de presse publié à l'issue d'un conseil des ministres jeudi 8 mars à Libreville. Le Gabon explique ce retrait par le retour progressif de la paix dans ce pays après des années de guerres civiles récurrentes et sanglantes. Le Gabon est l'un des pays contributeurs de la Mission multidimensionnelle intégrée de stabilisation des Nations unies en Centrafrique (MINUSCA). Ses effectifs varient entre 350 et 500 hommes. Le 5 mars dernier, le président centrafricain, Faustin Archange Touadéra a effectué une brève visite au Gabon où il a eu un tête à tête avec son homologue gabonais, Ali Bongo Ondimba. Les questions de sécurité et le retour de la paix en RCA ont dominé cet entretien, selon le président Touadéra.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.