13/03/2020 22:48
Le Fonds vert pour le climat (FVC) a approuvé une aide non remboursable d’une valeur de 30,2 millions d'USD pour aider le Vietnam à améliorer la résilience climatique, selon le ministère de l’Agriculture et du Développement rural (MARD).

>>La BM octroie 560 millions de dollars à deux projets au delta du Mékong
 

La période de sécheresse et d’intrusion saline dans le delta du Mékong.
Photo : VNA/CVN


L’argent sera destiné à un projet intitulé "Renforcer la résilience de la petite exploitation agricole à l’insécurité hydrique induite par le changement climatique dans les hauts plateaux du Centre et les régions côtières méridionales du Centre du Vietnam" (SACCR).

Le projet sera exécuté par le MARD avec le soutien du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) en six ans, bénéficiant à plus de 222.400 habitants, soit 10% de la population des provinces de Dak Lak, Dak Nông, Binh Thuân et Ninh Thuân, en particulier les femmes et les minorités ethniques.

Il est conçu pour moderniser les systèmes d’irrigation, améliorer la sécurité de l’eau et les moyens de subsistance, fournir des connaissances sur les risques climatiques et l’agriculture résistante au changement climatique, et renforcer l’accès aux informations agro-climatiques, au crédit et aux marchés.

En outre, le projet devrait aider plus de 335.000 bénéficiaires indirects par le biais de cours de formation et d’assistance technique, l’accès aux informations sur les risques climatiques et les meilleures pratiques d’agriculture intelligente alignées sur le changement climatique.

L’aide non remboursable vise à compléter et à encourager un investissement de la Banque asiatique de développement (BAD) dans les systèmes d’irrigation modernes dans les provinces vietnamiennes frappées par la sécheresse, en assurant les avantages des pauvres et des personnes les plus vulnérables, a déclaré Caitlin Wiesen, représentante résidente du PNUD au Vietnam.

Cela s’ajoute également aux efforts du gouvernement vietnamien pour renforcer la résilience des communautés côtières vulnérables aux impacts liés au changement climatique, avec un projet en cours financé par le FVC depuis 2017.

Le FVC est un mécanisme financier de l’Organisation des Nations unies, rattaché à la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC).

Il vise à transférer des fonds des pays les plus avancés à destination des pays les plus vulnérables pour mettre en place des projets combattant les effets des changements climatiques ou d’adaptation au changement climatique.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.