02/07/2018 17:19
Le futur Parc national des forêts de Champagne et Bourgogne, qui devrait concrètement voir le jour en 2019, sera le 11e Parc national français et le premier consacré aux forêts.
>>Colombie: le Parc national de Chiribiquete au patrimoine de l'UNESCO
>>Patrimoine universel de l'UNESCO: une trentaine de sites candidats

Champ en bordure de forêt près de Châtillon-sur-Seine, dans le futur parc de Champagne-Bourgogne. Photo: AFP/VNA/CVN

L'idée d'un parc national de forêts de feuillus de plaine est né lors du Grenelle de l'environnement en 2008. L'année suivante, ce site sur le plateau de Langres, à cheval entre la Haute-Marne et la Côte-d'Or, est annoncé par le gouvernement.

Le projet de parc s'étend sur un périmètre maximal de près de 250.000 hectares: une réserve intégrale de 3.100 hectares où la forêt est laissée en libre évolution, un "cœur" de plus de 55.000 hectares où s'appliqueront des règles spécifiques et une "aire d'adhésion" qui partage la vision du projet sans que les règles du cœur ne s'y appliquent.

Composées de hêtres, mais aussi de charmes, chênes ou trembles, les forêts, dont certaines datent de plus de deux siècles, couvrent environ la moitié du parc et presque la totalité de son cœur.

La présence de nombreuses sources et cours d'eau attirent poissons, insectes mais aussi la rare cigogne noire, dont quelques couples nichent dans le parc. Des rapaces comme la chouette de Tengmalm, ou encore des chats forestiers vivent également dans ces forêts.

Développement économique

Le périmètre du parc compte aujourd'hui 28.000 habitants et 7.000 entreprises, selon Hervé Parmentier, directeur du Groupe d'intérêt public chargé de mettre en place le parc. Mais sur les dix dernières années, il a perdu 10% de population et 7% d'emplois salariés. Avec ce projet, le territoire espère attirer des touristes.

Aujourd'hui, il accueille 20.000 à 30.000 visiteurs par an, principalement vers des résidences secondaires, selon le directeur. "On estime qu'à 5 ou 10 ans, on aura 100.000 visiteurs de plus par an", un "vrai défi" pour un territoire "qui compte à peine 350 lits marchands", indique-t-il. Le GIP a lancé en mai un appel à projets pour développer des activités dans le parc (hébergement, activités de nature, culture...).
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.