26/01/2019 22:32
Trân Thanh Mân, président du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam (FPV), a affirmé que ce dernier continuerait à resserrer les liens entre les Vietnamiens d'outre-mer et le pays, lors d’une rencontre avec 100 Vietnamiens résidant à l’étranger et exemplaires, tenue le 26 janvier à Hanoï à l’occasion du Têt traditionnel 2019.
>>Hô Chi Minh-Ville accueille les Viêt kiêu à l’occasion du Nouvel An lunaire
>>Rencontre des Viêt kiêu à l’occasion du Nouvel An lunaire 2019
>>Têt: Trinh Dinh Dung rencontre les représentants du corps diplomatique étranger

Panorama de la rencontre entre le Front de la Patrie du Vietnam et 100 Vietnamiens d'outre-mer exemplaires, le 26 janvier à Hanoï.
Photo: VNA/CVN

Selon Trân Thanh Mân, plus de 4,5 millions de Vietnamiens et de personnes d'origine vietnamienne vivent dans le monde. Ils ont participé au développement socio-économique, et aux programmes de bien-être social dans leur pays et aidé les habitants victimes de catastrophes naturelles.

Il a affirmé que le Front de la Patrie du Vietnam travaillerait en étroite collaboration avec le Comité d'État chargé des Vietnamiens à l'étranger, relevant du ministère des Affaires étrangères, afin d'aider à l'élaboration de politiques et de mesures par le gouvernement afin de protéger le statut juridique des Vietnamiens vivant à l'étranger et à veiller à ce que la langue vietnamienne soit enseignée au sein de cette communauté.

Les Vietnamiens d’outre-mer participant à la rencontre se sont déclarés ravis des soutiens du Parti, de  l’État et du Front envers  la communauté vietnamienne à travers le monde.

Ils se sont dits aussi heureux de voir les changements notables dans leur pays d'origine et ont exprimé le souhait de contribuer aux efforts de construction.

Ils ont espéré que le Front de la Patrie du Vietnam et le Comité d'État chargé des Vietnamiens à l’étranger continueraient de les aider à résoudre les problèmes en matière juridique, à protéger et préserver l'identité culturelle nationale notamment l'enseignement du vietnamien, et à faciliter leurs investissements dans leur pays d'origine.
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Prix bas pour rencontres riches Ces dernières années, le fait de passer ses nuits en dortoir est devenu une pratique de plus en plus répandue parmi les visiteurs à Dà Nang. Explications.