29/07/2017 14:39
Le fragon a pour nom botanique Ruscus aculeatus et nom vietnamien Cây lá gia. Il s’agit d’une plante vivace à feuilles en forme d’écailles, dont certaines tiges aux extrémités toujours vertes et aplaties (cladodes portant les fleurs) et à baies rouges.
>>L’arbousier commun
>>Le quinquina
>>La ballote noire

Le fragon.
Photo : Archives/CVN

Le fragon pousse en Europe, en Asie mineure et en Afrique du Nord. Cette espèce, protégée à l’état sauvage, pousse dans les bois et sur les friches.

* Parties utilisées : parties aériennes, rhizome. Les plantes cultivées sont récoltées en automne quand les fruits sont mûrs.

* Constituants connus : saponosides stéroïdiques (ruscogénine et néoruscogénine). Ces composants ont une structure chimique comparable à celle de la diosgénine, que l’on trouve dans l’igname sauvage (Dioscorea villosa).

* Effets et usages médicinaux :

+ En Allemagne, le fragon constitue un remède courant pour les troubles veineux. Il est efficace dans le traitement des varices et des hémorroïdes. Les extraits de la plante peuvent être ingérés ou appliqués sur les jambes variqueuses.

+ Le fragon a un très net pouvoir vaso-constricteur et veinotonique, qui se traduit par une diminution de la perméabilité capillaire. Son effet bienfaisant normalise le tonus des parois en contribuant à réduire la dilatation des fins vaisseaux superficiels.

* Préparations et usages :

+ Infusion au fragon : laisser infuser 15 minutes une cuillerée de ce mélange (racine de fragon 40 g, sommités de mille-feuille 30 g, racine de chiendent 30g) dans une tasse d’eau chaude avant de filtrer.

+ Infusion anti-gelures : les plantes de ce mélange (sommités de mille-feuille 40 g, feuilles de ginkgo biloba 30 g, racine de fragon 30 g) améliorent la circulation périphérique et ont un effet calmant et astringent sur la zone touchée. Laisser infuser 15 minutes une cuillerée du mélange dans une tasse d’eau bouillante avant de filtrer. Boire deux tasses de ce liquide par jour.
 
Dr Doàn Van Tân/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Les autres articles
Le pygeum [16/09/2018 10:10]
Le lycopode [08/09/2018 14:15]
La luzerne [03/09/2018 09:49]
La pulmonaire [25/08/2018 14:15]
Le ginseng [19/08/2018 13:00]
La brunelle commune [12/08/2018 10:02]
Le balsamier [03/08/2018 11:30]
Le chanvre indien [28/07/2018 14:30]
Le capillaire de Montpellier [22/07/2018 14:31]
Le cyprès [14/07/2018 14:15]
L’éponge végétale [08/07/2018 12:46]
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.