27/08/2020 12:02
Le Forum économique mondial de Davos (Suisse), qui se tient habituellement en hiver, est repoussé "au début de l'été prochain" car les conditions n'étaient pas réunies pour l'organiser "de manière sécurisée" en janvier en raison de la pandémie de COVID-19, a déclaré la direction du Forum dans un communiqué.
>>En Suisse, des réservistes mobilisés pour la première fois depuis 1939
>>L'appel de la Chine en faveur de la mondialisation et du développement drable à Davos

Des participants au Forum économique mondial de Davos, le 23 janvier en Suisse. Photo : AFP/VNA/CVN

"Le Forum économique mondial a décidé cet après-midi (mercredi après-midi) de reprogrammer la rencontre annuelle 2021 à Davos au début de l'été prochain", a indiqué Adrian Monck, porte-parole de l'organisation. De "l'avis des experts", il n'était pas possible d'organiser le forum "de manière sécurisée en janvier", a-t-il ajouté.

"La décision n'a pas été facile tant il est urgent de réunir les dirigeants mondiaux" pour façonner une "grande réinitialisation post-COVID".

Si l'organisation ne fournit aucune précision sur les dates précises du Forum 2021, elle sous-entend également qu'il pourrait ne pas se tenir à Davos : "Vous recevrez des détails concernant les dates et le lieu de notre Forum annuel reprogrammé aussitôt que les conditions seront réunies pour garantir la santé et la sécurité de tous les participants et de ceux qui les accueillent".

Début juin, la direction du Forum économique mondial avait indiqué souhaiter maintenir la célèbre rencontre annuelle dans la petite ville des Alpes suisses mais dans une "configuration sans précédent" comprenant "des dialogues en personne et virtuels".

Ceux-ci doivent porter sur les perturbations politiques, économiques et sociales causées par la pandémie, qui a démontré les failles des systèmes énergétiques, financiers et de santé, avait alors fait savoir le WEF (World Economic Forum).

Désormais, outre la rencontre physique reprogrammée à l'été, la direction du Forum indique qu'elle organisera "dans la semaine du 25 janvier" des "dialogues virtuels de haut niveau au cours desquels les dirigeants mondiaux pourront partager leurs vues sur le monde de 2021".

La décision de reporter le Forum survient deux jours après la suspension d'une autre rencontre internationale en Suisse.

Lundi, l'Organisation des nations unies a annoncé suspendre les discussions sur la Constitution syrienne, qui réunissaient à Genève 45 personnes choisies à parts égales par le gouvernement de Damas, l'opposition et l'émissaire de l'ONU Geir Pedersen. En cause : trois résultats positifs, parmi les participants, au test de dépistage du COVID-19.

Mercredi 26 août, près de 24 millions de personnes avaient été contaminées par le nouveau coronavirus, selon un décompte réalisé par l'AFP. Plus de 820.000 décès ont été recensés.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.