05/07/2018 17:43
La FIFA augmente son quota d’équipes qualifiables pour les phases finales du mondial à partir de 2026. Le rêve de l’équipe vietnamienne de football à participer à la Coupe du monde pourrait ainsi devenir réalité.
>>Les succès des jeunes footballeurs vietnamiens vu par Hoàng Anh Tuân
>>De la victoire de l’équipe U23 à la formation des jeunes footballeurs

Les récents succès de la jeune équipe vietnamienne sont autant de motivations pour les clubs de football à renforcer la formation des jeunes talents.
Photo: VNA/CVN

Selon cette réforme, l’Asie pourra ainsi posséder neuf à dix places qualifiable pour le Mondial de 2026. L’équipe nationale de football du Vietnam se devra donc de figurer parmi les dix meilleures sélections du continent asiatique si elle veut être de la partie. Selon l’expert Doàn Minh Xuong, pour réaliser ce rêve, le football vietnamien devra fournir beaucoup d’efforts afin de surmonter les difficultés.

Premièrement, il faudra se concentrer sur le développement de l’entraînement du football à l’échelle nationale et sur la qualité de formation des jeunes. En effet, le football est un sport qui a besoin d’être davantage encadré, avec davantage de terrains de foot et d’entraîneurs disponibles, a-t-il déclaré.

Après les récents succès des jeunes vietnamiens lors des compétitions en région et en Asie, le football national a le vent en poupe. Une des motivations non négligeables pour les clubs de foot à renforcer la formation des jeunes.

Un des autres critères importants est l’application des progrès technologiques et scientifique afin de stimuler le développement de la taille et du poids des footballeurs vietnamiens, a dit Doàn Minh Xuong.

Récemment, le Fonds vietnamien d’investissement et d’essor des talents du football (PVF) a annoncé le projet de développement des jeunes talents du ballon rond vietnamiens avec pour objectif principal: la qualification pour le Mondial-2026.

En outre, les systèmes des compétitions du football vietnamien à l’échelle national doivent également être réformés afin d’augmenter leur qualité et pour que les clubs puissent survivre grâce notamment à la vente de billets, droits de télévision, publicité et vente de souvenirs, a-t-il insisté.

Enfin, le gouvernement doit promouvoir le développement du football au Vietnam, notamment en construisant des infrastructures et en mobilisant des ressources pour investir dans le football.
 

Nguyên Tùng/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
À la découverte de la vannerie des Nùng à Cao Bang

La salangane, poule aux œufs d’or de Côn Dao Côn Dao, en Mer Orientale, est un des fiefs des salanganes, ces sortes d’hirondelles marines qui produisent un nid de salive. Une denrée difficile à récolter qui se négocie à prix d’or en Asie.