22/04/2018 21:13
Lors de son gala tenu samedi 21 avril, le Fonds Dông Hành à Singapour a collecté 10.350 dollars singapouriens pour accorder 45 bourses d’étude à des étudiants vietnamiens défavorisés mais brillants dans les études.
>>L’association Dong Hanh à Singapour octroie 36 bourses d’étude à des étudiants vietnamiens
>>Des prêts disponibles pour les étudiants défavorisés

Le Fonds Dông Hành a établi ses antennes dans cinq pays et a remis 3.500 bourses d’étude à des étudiants de 16 universités vietnamiennes.
Photo: DH/CVN

Les titulaires étaient des étudiants de l’Université d’économie et de droit de Hô Chi Minh-Ville et de l’Université de technologies de Hanoï.

S’exprimant à ce gala, le conseiller d’ambassade du Vietnam à Singapour, Dinh Hoàng Linh, a souligné qu’à côté du Fonds Hoa Phong Lan (Orchidée), le Fonds Dông Hành (Compagnon) à Singapour était devenu un appui pour de nombreux étudiants vietnamiens défavorisés et avait permis de multiplier l'esprit de solidarité au sein de la diaspora vietnamienne.

Selon Nguyên Duy Anh, président du Fonds Dông Hành à Singapour, créé en 2014, ce dernier a remis au total 146 bourses d’étude à des étudiants vietnamiens, d’une valeur unitaire de 230 dollars singapouriens. Rien que l’an dernier, 42 bourses ont été remises à des  étudiants de deux universités susmentionnées. En plus, ce Fonds a épaulé les étudiants à organiser des clubs de langue anglaise et des activités extra-scolaires.

Dông Hành projette de soutenir cette année une autre université au Vietnam et de travailler avec des centres d’enseignement de l’anglais au Vietnam pour octroyer des bourses d’études. Pour réaliser cet objectif, il élargira son réseau vers d’autres universités à Singapour et fera appel à des réseaux sociaux et au site web www.donghanh.net pour se présenter auprès des Vietnamiens à Singapour et des amis internationaux.

Le Fonds Dông Hành, créé en 2001 par un groupe d'étudiants vietnamiens de l’École polytechnique de Paris, vise à soutenir des étudiants doués et motivés mais dont les familles n'ont pas les moyens financiers de leur payer des études supérieures. Il a son bureau principal à Paris, avec une centaine de membres et de bénévoles originaires de France, de Singapour...

Après 17 ans d'existence, Dông Hành a établi ses bureaux dans cinq pays et a remis 3.500 bourses d’étude, d’un montant total de 400.000 dollars singapouriens (plus de 7 milliards de dôngs) à des étudiants de 16 universités vietnamiennes. Au Vietnam, Dông Hanh  bénéficie depuis sa création du soutien indéfectible de ses membres permanents que sont des professeurs et des responsables d'universités, qui ont tissé des liens entre les membres à l’étranger et des étudiants dans le pays.
 
VNA/CVN 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.