19/09/2021 15:50
À l’occasion du 44e anniversaire de l’adhésion du Vietnam aux Nations unies (20 septembre), Naomi Kitahara, représentante en chef du Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) au Vietnam, a accordé à l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA) une interview sur la coopération entre cet organe onusien et ses partenaires vietnamiens.

>>Le Vietnam rehausse le prestige et laisse une bonne image au sein des amis internationaux
>>Le Vietnam s’engage à être toujours "un membre actif" des Nations unies
>>Le FNUAP continue à aider le Vietnam dans l'amélioration de l’enregistrement des faits d’état civil

Naomi Kitahara tient un nouveau-né dans ses bras lors de son voyage de travail dans la province de Lai Châu (Nord), en mai 2021.

Photo : FNUAP/CVN

La représentante en chef du Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) au Vietnam, Naomi Kitahara, a souligné que présent au Vietnam depuis plus de 40 ans, le FNUAP est extrêmement fier d'avoir été associé aux réalisations spectaculaires du Vietnam en matière de santé sexuelle et reproductive. "La mortalité maternelle a diminué de 72% au fil des ans et le Vietnam était l'un des très rares pays au monde à avoir réussi à assurer ce résultat", a-t-elle indiqué. 

"Nous poursuivons cet effort et introduisons la télésanté dans le cadre du processus de transformation numérique du pays, afin d'assurer l'accès des personnes à des soins de santé sexuelle et reproductive de qualité", a-t-elle ajouté. 

"L'année dernière, en collaboration avec le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales et l’Office général des statistiques, et avec le soutien du ministère australien des Affaires étrangères et du Commerce, nous avons lancé l'enquête nationale 2019 sur la violence à l'égard des femmes", a-t-elle rappelé, affirmant que "le Vietnam est jusqu'à présent le seul pays au monde à avoir réussi pour la deuxième fois à mener une telle enquête avec des méthodologies reconnues et fiables à l'échelle internationale". 

FNUAP - Vietnam, une relation étroite

Naomi Kitahara a également rappelé que le FNUAP avait été un partenaire privilégié pour réaliser le Recensement de la population et de l'habitat 2019. Selon elle, le Vietnam connaît un changement démographique rapide avec près de 70% de la population en âge de travailler (15-64 ans), créant un avantage pour accélérer une croissance socio-économique significative si des investissements appropriés sont réalisés. 

Pour améliorer l’efficacité de la coopération entre le Vietnam et le FNUAP dans les années à venir, notamment dans la réalisation de l’Agenda 2030 pour le développement durable, Naomi Kitahara a indiqué qu’en tant que pays à revenu intermédiaire, il est essentiel pour le Vietnam d'examiner les problèmes d'inégalité et de disparité, qui ont également été accentués par le COVID-19. 

Elle s’est déclarée convaincue que le partenariat entre le FNUAP et le Vietnam au cours des quatre décennies continuerait de prospérer. Le FNUAP réaffirme son engagement continu à soutenir le Vietnam pour qu'il devienne un endroit sûr pour toutes les femmes enceintes, à l’aider à libérer le potentiel de chaque jeune pour s'assurer que personne ne soit laissé pour compte, a-t-elle déclaré.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Dà Nang démarrerait les activités touristiques à partir du 20 octobre La pandémie de COVID-19 est sous contrôle. La ville de Dà Nang au Centre envisage de démarrer les activités touristiques locaux à partir du 20 octobre. Cette information a été donnée lors d’un récente contact entre des électeurs de Dà Nang et le Conseil municipal populaire.