21/04/2018 19:47
La montée des tensions commerciales fait courir un risque de détérioration aux économies asiatiques ouvertes, ont alerté vendredi 20 avril les responsables du Fonds monétaire international (FMI).
>>Le FMI propose "une plateforme" de dialogue pour éviter une guerre commerciale
>>Les tensions commerciales pourraient faire "dérailler" la croissance mondiale
>>Le chinois ZTE veut se défendre contre les sanctions américaines le visant

Le port de Sài Gon, à Hô Chi Minh-Ville, au Vietnam.
Photo: Thê Anh/VNA/CVN

"Des politiques de repli, comme illustrées par les récentes annonces et mesures relatives aux droits de douanes, auraient un impact certain sur une région aussi ouverte que l'Asie", a assuré Changyong Rhee, directeur du département Asie-Pacifique du FMI lors d'une conférence de presse.

Selon les dernières prévisions du FMI, la région d'Asie devrait connaître une croissance de 5,6% en 2018 et 2019, soit une hausse de 0,1 point par rapport aux prévisions du mois d'octobre.

"Cette région reste le principal moteur de l'économie mondiale et compte pour plus de 60% de la croissance mondiale", a noté M. Rhee.

Cependant, elle fait face à un risque de détérioration à moyen terme, dû notamment à la restriction des conditions de financement, à la transition vers des politiques de repli et à la hausse des tensions géopolitiques, a expliqué Rhee.

"Les tensions commerciales doivent être résolues via le système multilatéral réglementé dont nous disposons", a estimé M. Rhee, ajoutant qu'il "n'y aurait pas de gagnants dans cette prétendue guerre commerciale".

Afin d'apaiser les tensions commerciales, M. Rhee a suggéré aux économies asiatiques de protéger le multilatéralisme au moyen d'actions proactives, telles que la stimulation de la demande domestique, l'adoption d'un système d'échange de devises plus souples et l'ouverture des secteurs de service.

Les économies asiatiques bénéficient grandement du système commercial mondial, et dans une certaine mesure, elles ont également contribué à protéger et à améliorer le système commercial multilatéral actuel, a affirmé Rhee.

Lors de la même conférence de presse, Markus Rodlauer, directeur adjoint du département Asie-Pacifique, a également mis en garde contre l'impact négatif des tensions commerciales sur les chaînes d'approvisionnement et a appelé à leur résolution multilatérale.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.