22/01/2020 18:31

Le Fond monétaire international (FMI) a révisé à la baisse sa prévision de la croissance mondiale pour 2020 et 2021, en raison d'une activité économique "moins vigoureuse" que prévu dans quelques pays émergents. "La croissance mondiale devrait passer, selon les estimations, de 2,9% en 2019 à 3,3% en 2020, puis à 3,4% en 2021, ce qui représente une révision à la baisse de 0,1 point pour 2019 et 2020 et de 0,2 point pour 2021 par rapport aux prévisions des Perspectives de l’économie mondiale (PEM) d’octobre", selon les dernières prévisions de croissance mondiale. Cette révision à la baisse est principalement due à une activité économique moins vigoureuse que prévu dans quelques pays émergents, notamment en Inde, qui a conduit à une réévaluation des perspectives de croissance pour les deux prochaines années, explique le FMI. Dans quelques cas, cette réévaluation s’explique également par les répercussions d’une montée des troubles sociaux. "Bien que les projections de croissance de référence soient plus faibles, l’ensemble des aléas pesant sur l’activité mondiale qui ressortent de l’évolution de l’économie mondiale depuis l’automne 2019 est moins orientéà la baisse que celui observé lors de l’établissement des PEM d’octobre 2019", note le document. Ces premiers signes de stabilisation pourraient persister et finir par renforcer le lien entre la bonne tenue des dépenses de consommation et l’augmentation des dépenses des entreprises, selon le FMI.

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Kiên Giang s'efforce d'assurer la sécurité des touristes Au cours des deux premiers mois de cette année, la province de Kiên Giang au Sud a attiré plus de 1,6 million de touristes, en hausse de 16,4% en variation annuelle, selon le Service provincial du tourisme.