22/10/2018 11:16
Le film indépendant Nham mat thây mùa hè (La neige en été) de la réalisatrice Cao Thuy Nhi représentera le Vietnam lors de la 5e édition du Festival international du film de Hanoï qui se tiendra du 27 au 31 octobre.
>>La diffusion du film Finding Phong au Vietnam
>>À Busan, le premier festival du film d'Asie veut à nouveau parler cinéma
>>Trois films italiens bien connus projetés gratuitement à Hanoi

Une scène dans le film Nham mat thây mùa hè. Photo: BTC/CVN


Lors de la 5e édition du Festival international du film de Hanoï, Nham mat thây mùa hè fera concurrence à plusieurs films étrangers dans la catégorie de long métrage, comme Silent night (La nuit silencieuse, un film polonais), The dark room (La chambre noire, un film iranien), Student A (Une excellente élève, un film sud-coréen), First law - A shaman’s tale (La première loi - Un conte de chaman, un film argentin), Eva (un film français), Anna Karenina: Vronsky’s story (Anna Karenina: L’histoire de Vronsky, un film russe), The wildpeartree (Le poirier sauvage, un film franco-turco-allemand), The name (Le nom, un film japonais) et Pale Folk (Les gens pâles, un film serbe).

Dans la catégorie de court-métrage, il y aura 40 films en compétition, dont 5 films vietnamiens. Le Festival international du film de Hanoï est considéré comme "une fête cinématographique" pour que le public puisse regarderdes films gratuitement.

En 2014, lors de la 3e édition du Festival international du film de Hanoï, Dâp canh giua không trung (Battant au milieu de nulle part) était le premier film indépendant à représenter le Vietnam et avait remporté le Prix spécial du Jury.


Nguyên Minh Trang/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Géoparc mondial de Dak Nông, au paradis des grottes volcaniques Doté d’un surprenant réseau de grottes volcaniques, le Parc géologique de Dak Nông au Vietnam a été reconnu par l’UNESCO Géoparc mondial. Un nouveau point fort pour cette province du Tây Nguyên déjà très bien pourvue de sites d’écotourisme.