14/10/2018 16:38
Une course autour du lac Hoàn Kiêm (lac de l’Épée restituée) a ouvert samedi 13 octobre le 6e festival Mottainai avec la participation de représentants de l'Union des femmes du Vietnam et de l'ambassade du Japon à Hanoï.
>>La fête Vietnam - Japon à Hô Chi Minh-Ville
>>Livre: les secrets de longévité des Japonais livrés au public vietnamien
>>Des élèves vietnamiens invités à un concours de réalisation de films pour enfants au Japon

La course autour du lac Hoàn Kiêm débutant le 6e festival Mottainai, le 13 octobre à Hanoï.
Photo: VOV/CVN

Le festival Mottainai qui avait pour thème "Donnez l’amour - Recevez le bonheur" et s’inscrivait dans le cadre des activités en l’honneur du 45e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques Vietnam - Japon, comprenait un large éventail d’activités culturelles, artistiques et sportives.

La course était lancée sur deux parcours "Course heureuse" et "Défi organisé", respectivement réservés aux coureurs professionnels et non professionnels, afin de collecter des fonds en faveur des enfants victimes d’accidents de la route.

Le comité d’organisation a remis des bourses d’études à 71 enfants ayant perdu père ou mère en raison des accidents de la route, ainsi que des cadeaux à près de 300 enfants venus de trois orphelinats locaux.

L’ambassadrice du Japon au Vietnam, Umeda Kunio, s’est dite heureuse que le festival contribue au règlement de nouvelles questions sociales comme la pollution et les accidents de la route, ainsi qu’au développement national du Vietnam

Organisé annuellement depuis 2013 et prenant sa source au Japon, le festival Mottainai a engagé à ce jour plus de 200.000 personnes qui ont apporté d’anciens objets en faveur de quelque 3.000 enfants défavorisés.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite culturelle pour les diplomates à Hanoï

Le Vietnam compte faire du tourisme le fer de lance de son économie d’ici 2030 Le Vietnam se fixe pour objectif de faire du tourisme le fer de lance de son économie d’ici 2030, pour un développement durable, aidant le pays à figurer parmi les 30 premiers du monde en termes de compétitivité touristique, selon une stratégie de développement touristique d'ici 2030 récemment approuvée par le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.