05/03/2018 15:19
Le festival de printemps de Côn Son-Kiêp Bac 2018 a ouvert ses portes à la pagode de Côn Son, dans la province septentrionale de Hai Duong, le 3 mars (le 16e jour du premier mois lunaire).
>>La fête printanière de Côn Son - Kiêp Bac 2018 attendue en mars
>>Les inscriptions gravées sur une falaise reconnue comme trésor national
>>Hanoï accueillera le premier Festival de courses de bateaux-dragons

Réception de la décision du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc reconnaissant la stèle Côn Son Tu Phuc Tu Bi dans la pagode de Côn Son en tant que trésor national. Photo : VNA/CVN

Ce festival annuel commémore l'anniversaire de la mort du moine Huyen Quang, qui mourut en 1334 et fut le troisième fondateur de la secte Truc Lam Zen.

S'exprimant lors de la cérémonie d'ouverture, Luong Van Cau, vice-président du Comité populaire provincial de Hai Duong a souligné la signification importante du site Côn Son - Kiêp Bac dans l'histoire, ce qui manifeste les grandes contributions de la secte zen Truc Lâm et du bonze Huyên Quang à l’œuvre d’édification du pays dans le passé.

Toujours à cette occasion, le Comité populaire provincial a annoncé la décision du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc reconnaissant la stèle Côn Son Tu Phuc Tu Bi dans la pagode de Con Son en tant que trésor national.

Cette stèle hexagonale est une archive précieuse sur la littérature, l’histoire et les beaux-arts, notamment le développement de la pagode Côn Son. Les six côtés de cette stèle érigée en 1670 sont uniques avec des motifs en forme de nuages, de dragons et de phénix.

Le festival, qui se déroule jusqu'au 10 mars, propose également une série d'activités culturelles et sportives telles que des offrandes d'encens, des rituels d'adoration au mont Ngu Nhac, un festival de boue de boue 30 kg et essayant de faire s'échapper le sac le plus bruyant), un concours de lutte et un concours de fabrication de gâteaux.

Couvrant une superficie totale de huit hectares dans le district de Chi Linh, le site historique de Côn Son-Kiêp Bac est étroitement lié aux vies et aux causes de Trân Hung Dao et du grand homme de la culture du monde, Nguyên Trai.

Le site était une ligne de défense construite à la fin du XIIIe siècle pour protéger la citadelle impériale de Thang Long. Il a été témoin de batailles importantes entre l'armée de la dynastie Trân et les envahisseurs Yuan-Mongols.

Avec ses valeurs particulières, le Côn Son - Kiêp Bac a été reconnu site du patrimoine national en 1962 et site du patrimoine national spécial en 2012. En 2013, le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a reconnu la Fête du Printemps et le Festival d'automne du temple Kiêp Bac en tant qu'héritages culturels intangibles nationaux.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Dà Nang: des fresques murales en plein cœur de la ville La ville de Dà Nang propose depuis le mois d’avril une nouvelle destination pour ses visiteurs: la ruelle des fresques murales d’une longueur de 1,5 km, tout près de la rivière Hàn et du pont du dragon. En attendant une visite sur place, à vous de découvrir les premières images!