04/10/2017 18:53
La petite amie du tueur de Las Vegas, Stephen Paddock, de retour mercredi 4 octobre aux États-Unis, était entendue par le FBI pour tenter d'éclaircir le mobile du carnage qui a fait 58 morts et plus de 500 blessés, la fusillade la plus meurtrière de l'histoire des États-Unis.

>>Enquête sur le mystérieux Stephen Paddock, le "fou" de Las Vegas
 

Des gens courent après des coups de feux entendus le 1er octobre à Las Vegas.
Photo : AFP/VNA/CVN


Dans une Amérique en deuil, émue par les portraits de victimes que les médias commençaient à diffuser, le président Donald Trump est attendu mercredi 4 octobre à Las Vegas pour y rencontrer des blessés ainsi que les forces de l'ordre. Il a qualifié le tueur de "malade" et de "dément".

"Nous allons voir des gens convalescents, certains des survivants. C'est vraiment horrible rien que d'y penser, vraiment horrible", a dit M. Trump mardi soir 3 octobre.

La petite amie du tueur, Marilou Danley, 62 ans, dont l'avion en provenance des Philippines s'est posé à Los Angeles mardi soir 3 octobre, est considérée par le FBI comme un "témoin d'intérêt pour l'enquête" et demeure libre d'aller et venir, ont souligné les médias américains.

Elle se trouvait aux Philippines lorsque Stephen Paddock a ouvert le feu dimanche soir 1er octobre à Las Vegas depuis une chambre d'hôtel dont il avait brisé les vitres sur une foule assistant à un concert en contrebas, puis s'est suicidé avant l'arrivée des policiers.

Les autorités philippines enquêtent sur un virement de 100.000 dollars qu'elle y aurait reçu de la part du tueur. Selon la chaîne américaine NBC News citant des sources policières, il a viré cette somme sur un compte aux Philippines la semaine précédant son crime.

Selon Canberra, Mme Danley est une ressortissante australienne qui a émigré aux États-Unis il y a 20 ans pour travailler dans les casinos. "Il y a des informations selon lesquelles ses papiers d'identité ont servi à réserver l'hôtel ou des détails comme ça", a déclaré mardi 3 octobre la ministre australienne des Affaires étrangères Julie Bishop.

 

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Quang Nam: Hôi An parmi les villes les plus attractives au monde Le magazine Travel and Leisure vient de publier un classement des 15 villes les plus attractives au monde comportant à la 8e place la vieille ville de Hôi An, dans la province de Quang Nam (Centre).