24/11/2021 08:48
Le dollar américain consolidait sa position face à l'euro mardi 23 novembre et avançait face aux autres principales devises mondiales, toujours aiguillonné par la reconduction du président de la Banque centrale américaine (Fed), Jerome Powell.
>>Le dollar dépasse la barre des 115 yens pour la première fois en plus de quatre ans
>>Biden reconduit Jerome Powell à la tête de la Fed, dans une volonté de consensus

Des billets de 100 dollars américains et de 100 euros.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le billet vert a notamment poussé la livre sterling à son plus bas niveau depuis presque un an (22 décembre 2020), à 1,3343 USD pour une livre.

Quant à l'euro, il est lui descendu jusqu'à 1,1226 USD pour un euro, pour la première fois depuis le 3 juillet 2020, avant de se reprendre légèrement, sans rebondir pour autant.

La monnaie unique n'a que marginalement bénéficié de la publication mardi 23 novembre d'un indice  des directeurs d'achat (PMI - Purchasing Managers Index) d'activité dans le secteur privé en zone euro supérieur aux attentes en novembre.

Mais pour l'économiste Chris Williamson, du cabinet Markit qui publie l'indice PMI, la nouvelle vague de contamination au coronavirus qui frappe actuellement l'Europe "devrait de nouveau perturber l'économie en décembre".

Tout cela n'a pas suffi à faire oublier la confirmation lundi 22 novembre du président de la Banque centrale américaine (Fed), Jerome Powell, par Joe Biden.

Ce n'est pas tant la reconduction de ce républicain modéré à la tête de l'institution qui soutient le dollar, que la perspective d'une poursuite de la normalisation de la politique monétaire de la Fed.

"Beaucoup de gens se font à l'idée que la Fed va devoir accélérer la sortie de son programme de rachats d'actifs" pour lutter contre l'inflation persistante, a expliqué Marc Chandler, chef de la stratégie marchés pour le courtier Bannockburn Global Forex.

Ce resserrement du calendrier induirait ainsi une séquence de hausse des taux beaucoup plus rapide qu'attendu il y a encore quelques jours.

Les opérateurs évaluent désormais à près de 60% la probabilité d'une triple hausse en 2022, selon le modèle de prévision de la Bourse américaine CME.

Pour Marc Chandler, l'indice des prix PCE, attendu mercredi 24 novembre devrait confirmer une "accélération" de l'inflation et conforter ce scénario d'une reprise en main de la Fed.

Le "greenback" avance aussi face au yen, qui a reculé mardi au-delà de 115 yens pour 1 USD pour la première fois depuis quatre ans.

"Si on allait au-delà de 115,50 yens, on basculerait sur de nouveaux seuils (techniques) à 118/120" yens pour 1 USD, a prévenu Marc Chandler.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà préserve et développe l'artisanat traditionnel

Le printemps arrive chez les Xa Phang de Diên Biên Nous nous rendons aujourd’hui à Thèn Pa, un hameau rattaché à la commune de Sa Lông, dans la province septentrionale de Diên Biên, pour découvrir la façon dont les Xa Phang célèbrent le Têt.