07/12/2021 15:58
Le dollar américain montait lundi 6 décembre face à l'euro dans un marché déjà focalisé sur l'inflation aux États-Unis, attendue vendredi 3 décembre, et la réunion de la Fed la semaine prochaine, tandis que la cryptomonnaie bitcoin se stabilisait après le plongeon de samedi 4 décembre.
>>L'euro se reprend après un assaut du dollar, réveillé par le patron de la Fed
>>Le dollar sur un nuage au lendemain de la reconduction du président de la Fed

Des billets de 100 dollars américains et de 100 euros.
Photo : AFP/VNA/CVN

Vers 19h20 GMT, le dollar prenait 0,29% face à l'euro, à 1,1282 dollar.

Après avoir nettement baissé face à l'euro dans les dernières séances de novembre, le billet vert se rapproche peu à peu de son plus haut de l'année atteint le 24 novembre à 1,1186 dollar.

"Le dollar américain commence fort la semaine alors qu'on reste focalisé sur le variant du COVID et une réunion imminente de la Réserve fédérale", prévue les 14 et 15 décembre, indiquait Joe Manimbo de Western Union.

"Bien qu'on ne sache toujours pas si Omicron aura un impact sur l'économie mondiale, les marchés se sentent rassurés par les premières informations qui suggèrent que ses symptômes sont bénins", a-t-il ajouté.

Le risque d'événement majeur cette semaine est l'inflation aux États-Unis, dont les dernières données seront publiées vendredi 10 décembre. Selon les analystes, elle devrait bondir à 6,7% pour novembre après 6,2% en octobre.

Ensuite, les yeux sont braqués sur la décision proche de la Fed qui pourrait "réduire son soutien monétaire plus rapidement et ouvrir la voie à une hausse des taux plus tôt", a expliqué l'analyste. Ces données étaient favorables à la montée en puissance du billet vert.

"La propagation du nouveau variant Omicron du COVID-19 et les commentaires assez déterminés de la Fed ont augmenté la volatilité du dollar", a commenté pour sa part Lee Hardman, analyste chez MUFG.

Les cambistes sont en effet partagés : est-ce que l'impact possible sur l'économie d'une nouvelle vague de COVID-19 va pousser la Réserve fédérale américaine (Fed) à temporiser avant de resserrer sa politique monétaire, ou va-t-elle agir pour contrer l'inflation ?

Du côté des cryptomonnaies, le bitcoin, dont le cours s'est effondré de plus de 20% en cours de journée samedi 4 décembre pour sombrer à un plus bas depuis fin septembre à 42.296 USD avant de se redresser, se rapprochait lentement de son seuil symbolique des 50.000 USD.

"La baisse a été déclenchée par un mouvement de ventes des actifs à risque démarré vendredi et provoqué par les inquiétudes sur le variant Omicron, et amplifié dans le cas du bitcoin par des volumes diminués par le week-end", a expliqué Victoria Scholar, analyste chez Interactive investor.

Par rapport à dimanche soir 5 décembre, le prix du bitcoin remontait de 0,28% à 49.367 USD.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Au revoir Diego Chula, un artiste talentueux et un amoureux du Vietnam

Préparer les conditions pour accueillir les touristes étrangers Le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a présidé, le 24 janvier, en ligne et en présentiel, un séminaire sur la feuille de route et les solutions pour accueillir les touristes étrangers, avec 20 points de connexion dans des villes et provinces.