19/05/2021 09:28
Le dollar américain baissait mardi 18 mai à son plus bas niveau depuis février face à un panier d'autres grandes monnaies après que des responsables de la Banque centrale américaine (Fed) ont à nouveau assumé une politique monétaire très souple, malgré la hausse de l'inflation.
>>Le dollar se stabilise après des gains la veille, le bitcoin dégringole
>>Le dollar américain toujours sous pression, la livre sterling reste solide

Des billets de 100 USD et de 100 euros.
Photo : AFP/VNA/CVN

Vers 19h50 GMT (21h50 à Paris), le dollar index, qui compare le billet vert à d'autres grandes monnaies, perdait 0,45%, à son plus bas depuis fin février.

Face à l'euro, le dollar cédait 0,62% à 1,2227 USD pour un euro, également un plus bas depuis février.

La Fed maintient pour l'instant une politique monétaire très souple pour soutenir la reprise aux États-Unis, quitte à tolérer pour l'instant une hausse de l'inflation.

Lundi 17 mai, cette stratégie a été de nouveau confirmée par le vice-président de la Fed, Richard Clarida, qui a assuré qu'il anticipait toujours une inflation seulement temporaire, et non durable.

"Le président de la Fed de Dallas, Robert Kaplan, qui est connu comme un +faucon+ (plus prompt à vouloir remonter les taux), a lui aussi pris la parole pour dire que la pression sur les prix allait s'amoindrir en 2022", a souligné Lukman Otunuga, analyste chez FXTM.

Par ailleurs, alors que le dollar avait profité au premier trimestre d'une reprise bien amorcée aux États-Unis tandis que les campagnes de vaccination avançaient moins vite dans d'autres régions du monde, la tendance pourrait s'inverser, a estimé George Saravelos, analyste chez Deutsche Bank.

"La croissance mondiale devrait être mieux répartie, les retardataires à la vaccination devraient rattraper leur retard", ce qui devrait profiter aux monnaies européennes, a-t-il commenté.

Du côté des cryptomonnaies, le bitcoin, qui avait plongé la semaine dernière pour atteindre un plus bas en plus de trois mois lundi 17 mai à 42.133 USD avant de rebondir, perdait à nouveau du terrain (-3,41% à 43.288,85 USD).

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

À la découverte de la mangrove de Dông Rui Grâce aux efforts conjugués des autorités et des populations locales, Dông Rui est aujourd’hui la plus belle et la plus vieille mangrove primitive du Nord du Vietnam. Située dans le district de Tiên Yên, province de Quang Ninh, elle est le meilleur rempart contre l’érosion marine et une extraordinaire source de vie pour les habitants.