19/05/2021 09:28
Le dollar américain baissait mardi 18 mai à son plus bas niveau depuis février face à un panier d'autres grandes monnaies après que des responsables de la Banque centrale américaine (Fed) ont à nouveau assumé une politique monétaire très souple, malgré la hausse de l'inflation.
>>Le dollar se stabilise après des gains la veille, le bitcoin dégringole
>>Le dollar américain toujours sous pression, la livre sterling reste solide

Des billets de 100 USD et de 100 euros.
Photo : AFP/VNA/CVN

Vers 19h50 GMT (21h50 à Paris), le dollar index, qui compare le billet vert à d'autres grandes monnaies, perdait 0,45%, à son plus bas depuis fin février.

Face à l'euro, le dollar cédait 0,62% à 1,2227 USD pour un euro, également un plus bas depuis février.

La Fed maintient pour l'instant une politique monétaire très souple pour soutenir la reprise aux États-Unis, quitte à tolérer pour l'instant une hausse de l'inflation.

Lundi 17 mai, cette stratégie a été de nouveau confirmée par le vice-président de la Fed, Richard Clarida, qui a assuré qu'il anticipait toujours une inflation seulement temporaire, et non durable.

"Le président de la Fed de Dallas, Robert Kaplan, qui est connu comme un +faucon+ (plus prompt à vouloir remonter les taux), a lui aussi pris la parole pour dire que la pression sur les prix allait s'amoindrir en 2022", a souligné Lukman Otunuga, analyste chez FXTM.

Par ailleurs, alors que le dollar avait profité au premier trimestre d'une reprise bien amorcée aux États-Unis tandis que les campagnes de vaccination avançaient moins vite dans d'autres régions du monde, la tendance pourrait s'inverser, a estimé George Saravelos, analyste chez Deutsche Bank.

"La croissance mondiale devrait être mieux répartie, les retardataires à la vaccination devraient rattraper leur retard", ce qui devrait profiter aux monnaies européennes, a-t-il commenté.

Du côté des cryptomonnaies, le bitcoin, qui avait plongé la semaine dernière pour atteindre un plus bas en plus de trois mois lundi 17 mai à 42.133 USD avant de rebondir, perdait à nouveau du terrain (-3,41% à 43.288,85 USD).

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Séjour chez l’habitant Le séjour chez l’habitant se multiplie de plus en plus au Vietnam. Cela contribue à diversifier les produits touristiques ainsi qu’à créer de nouvelles expériences pour les visiteurs afin de faire du Vietnam une destination attrayante.