04/07/2019 17:28
Le Département américain du Commerce (DOC) a annoncé des décisions préliminaires concernant l’enquête sur le contournement des taxes concernant les exportations vietnamiennes d’acier laminé à froid (CRS) et d’acier résistant à la corrosion (CORE) fabriquées à partir de matériaux importés de Taïwan (Chine) et de la République de Corée.
>>Les États-Unis publient une décision sur l'acier importé du Vietnam
>>Les États-Unis annulent partiellement l’enquête contre les clous en acier vietnamiens

Dans une usine sidérurgique.
Photo: VNA/CVN

Selon la Direction des recours commerciaux du ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce, les États-Unis ont ouvert l’enquête le 2 août 2018, après avoir imposé des droits antidumping et compensateurs sur les produits CRS et CORE en provenance de Taïwan (Chine) et de la République de Corée depuis 2016.

Le DOC a déclaré que certains produits en acier avaient d’abord été fabriqués en République de Corée et à Taïwan, puis expédiés au Vietnam pour y subir une transformation mineure, puis exportés aux États-Unis sous les noms CORE et CRS.

Le Département appliquera temporairement des mesures anticontournement contre les importations de CRS et de CORE produits au Vietnam sur des substrats d’origine sud-coréenne ou taïwanaise en recouvrant les dépôts en espèces correspondants. Les taux de dépôt en espèces applicables dépendent de l’origine du substrat et du type de produit en acier exporté aux États-Unis.

Toutefois, comme il s’agit de l’enquête sur le contournement concernant les produits dont le substrat provient de la République de Corée et de Taïwan, les produits CRS et CORE fabriqués à partir de matériaux du Vietnam ou d’autres pays et territoires ne seront pas soumis à ces droits.

Au cours de l’enquête, le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce a coordonné étroitement avec l’Association de l’acier du Vietnam et les entreprises concernées pour fournir des informations à la demande de la partie américaine, a fait savoir la Direction des recours commerciaux.

Il a également recommandé aux entreprises d’élaborer des stratégies commerciales appropriées, en particulier le passage à des matériaux fabriqués au Vietnam ou à des sources autres que la République de Corée et Taïwan, a-t-elle poursuivi.

Le ministère continuera à travailler avec les parties concernées dans les prochaines étapes de l’enquête pour protéger les droits et les intérêts légitimes des entreprises, assurer le respect des réglementations légales et des accords de l’Organisation mondiale du commerce, et prévenir les actes de contournement et la fraude d’origine, a-t-elle encore indiqué. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La deuxième édition du tournoi amical de football Vietnam - France avec succès

Le Centre du Vietnam parmi les 10 destinations d'Asie-Pacifique pour 2019 Lonely Planet, le plus grand éditeur de guides de voyage au monde, a classé le Centre du Vietnam parmi les principales destinations de cette année dans la région Asie-Pacifique.