12/11/2015 12:32
Un spectaculaire diamant bleu de 12,03 carats, vendu le soir du 11 novembre par la maison Sothebys à Genève pour 48,46 millions de dollars commission comprise, a battu tous les records, selon le commissaire priseur David Bennett qui a tenu le marteau.
>>Début des ventes de haute joaillerie à Genève pour les très riches investisseurs

L'acheteur, un collectionneur privé de Hong Kong, a payé 4,02 millions le carat, soit un prix record pour un diamant.

Ce collectionneur a aussitôt rebaptisé la pierre "The Blue Moon of Josephine".

Le "Blue Moon diamond" vendu par Sotheby's à Genève pour 40 millions d'euros. Photo : AFP/VNA/CVN

La veille, le 10 novembre, c'est aussi un ressortissant asiatique, qui a acheté un diamant rose vif monté en bague, qui a aussitôt rebaptisé la pierre "Sweet Josephine". L'acheteur a déboursé pour ce diamant rose de 16,08 carats 28,5 millions de dollars.

Selon le commissaire priseur David Bennett, le diamant bleu vendu le 11 novembre a battu plusieurs records, celui du "diamant le plus cher, quelle que soit sa couleur, et celui du bijou le plus cher vendu aux enchères, et celui du prix au carat".

Le diamant était estimé avant la vente à une somme entre 35 et 55 millions de dollars.

Pour enchérir sur ce diamant, il fallait s'enregistrer et donner des garanties à Sotheby's et seuls les enchérisseurs qui avaient rempli ces conditions particulières pouvaient participer à la vente.

Deux enchérisseurs inscrits ont bataillé par téléphone interposé pendant presque 8 minutes.

Le diamant, de taille rectangulaire, mesure moins de 2 cm, soit 1,55 cm de hauteur et 1,34 cm de largeur.

Le précédent record mondial pour un diamant et bijou vendu aux enchères était détenu par le diamant Graff Pink, pesant 24,78 carats, et vendu 46,2 millions de dollars par Sothebys en novembre 2010 à Genève.

D'autre part, le précédent record pour le prix au carat pour un diamant était celui détenu par le diamant bleu "Zoé" de 9,75 carats, vendu en novembre 2014 à New York, 32 millions de dollars. Le prix au carat était de 2,64 millions de dollars, soit presque deux fois moins que le prix atteint mercredi soir par le Blue Moon.

Le diamant était le dernier lot de cette vente de haute-joaillerie de Sotheby's qui a clôturé les traditionnelles ventes de bijoux exceptionnelles de novembre à Genève.

Un autre lot phare de Sothebys, une bague ornée d'un très gros rubis et ayant appartenu à la Reine Marie-José, n'a en revanche pas trouvé preneur. Elle était estimée entre 6 et 9 millions de dollars.

En revanche, deux bijoux vendus par l'acteur Sean Connery ont été plébiscités par les quelque 200 personnes qui ont assisté aux enchères. Un diamant rose-orangé monté en pendentif a été adjugé pour 3,38 millions de dollars, alors qu'il était estimé entre 1,2 et 2,4 millions de dollars.

Une bague en diamant également vendue par Sean Connery est partie pour 200.000 dollars. Elle était estimée entre 150.000 et 200.000 dollars.

Au total, la vente de Sothebys, qui comptait 513 lots, a réalisé un montant de 139,08 millions de dollars.
 
AFP/VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
"Roi des sandales en caoutchouc" : de la légende à la marque

Hanoï lance 28 circuits touristiques au service des participants aux SEA Games 31 Des agences de voyages de Hanoï : Hanoitourist, Vietfoot Travel 5 tour, LUX Travel, VI Travel, Vietravel ont lancé 28 circuits touristiques pour les délégations sportives et les invités participant aux 31es Jeux d'Asie du Sud-Est (SEA Games 31).