27/11/2020 16:55
Le dialogue entre les dix membres non permanents actuels (E10) et des cinq membres non permanents nouvellement élus (I5) du Conseil de sécurité des Nations unies (CSNU), présidé par le Vietnam, s’est terminé avec succès jeudi 26 novembre.
>>Dialogue entre les membres non permanents du Conseil de sécurité

Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh (centre), lors du dialogue, le 25 novembre.
Photo : Lâm Khanh/VNA/CVN

La réunion, qui se tient en personne et en ligne, est le premier événement international présidé par le pays d’Asie du Sud-Est dans le cadre du CSNU depuis son premier passage en 2008-2009. La Norvège et l’Afrique du Sud ont co-organisé l’événement avec le Vietnam.

Sur le thème "Unir les efforts pour un Conseil de sécurité des Nations unies efficace - Meilleures pratiques et expériences pour les membres élus", l’événement s’est concentré sur les tendances et les défis au CSNU, et sur la méthode de travail du CSNU pour promouvoir le partage d’expériences en vue d’une coopération plus étroite entre les pays, dix membres non permanents actuels (E10) à l’avenir.

Les universitaires, les experts et les pays E10 et les cinq membres non permanents nouvellement élus (I5) ont déclaré que le CSNU était confronté à d’énormes défis de sécurité non traditionnels tels que le changement climatique et le terrorisme, qui ont des impacts critiques sur la paix et la sécurité mondiales. Parallèlement, la concurrence stratégique entre les nations puissantes s’est intensifiée, affectant le consensus du Conseil sur plusieurs questions.

Dans ce contexte, les pays E10 jouent un rôle plus important dans la réduction des différences au sein du CSNU, en particulier les cinq membres permanents de la Chine, de la France, de la Russie, du Royaume-Uni et des États-Unis. Lors de l’événement, les pays I5 ont partagé leurs initiatives et leurs priorités lorsqu’ils entrent dans un nouveau mandat du CSNU en 2021.

Les participants ont également partagé des évaluations et des points de vue sur la situation internationale, prévu des problèmes complexes et des points chauds potentiels émergents, et recommandé des mesures pour améliorer l’efficacité opérationnelle du CSNU et le rôle des nations E10.

Le CSNU compte 15 membres, dont cinq permanents et dix non permanents renouvelés par moitié tous les ans. Actuellement, les dix membres élus du Conseil de sécurité comprennent le Vietnam, l’Allemagne, la Belgique, l’Afrique du Sud, l’Indonésie, le Niger, Saint-Vincent-et-les Grénédines, l’Estonie, la Tunisie, la République dominicaine. Les cinq nouveaux entrants comprennent la Norvège, la République d’Irlande, le Kenya, l’Inde et le Mexique.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Découvrez l’ancien village de Duong Lâm À 50 km environ à l’ouest de la capitale, l’ancien village de Duong Lâm, classé au patrimoine national, se trouve dans la commune éponyme, qui relève du chef-lieu de Son Tây.