12/11/2018 08:41
Le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas a déclaré dimanche 11 novembre juste avant de s'envoler pour Pékin que maintenir un dialogue solide et durable avec la Chine revêtait une importance stratégique.
>>Chine - Allemagne: travailler de concert face à l'unilatéralisme et au protectionnisme
>>Angela Merkel et Wen Jiabao inaugurent la Foire industrielle de Hanovre

M. Maas a quitté Berlin pour se rendre à Pékin à la tête d'une délégation d'affaires. Cette visite de deux jours, lundi 12 novembre et mardi 13 novembre, sera sa première visite officielle en Chine depuis qu'il a pris ses fonctions au mois de mars. 

Le ministère chinois des Affaires étrangères a annoncé jeudi dernier 8 novembre que la visite de M. Maas faisait suite à une invitation du conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères, Wang Yi. Les deux ministres organiseront la quatrième édition du Dialogue stratégique Chine- Allemagne sur les affaires diplomatiques et sécuritaires.

"La Chine est bien plus que notre principal partenaire commercial en Asie", a indiqué M. Maas, cité dans un communiqué du ministère allemand des Affaires étrangères. "Une chose est claire: de nombreux problèmes mondiaux ne pourront pas être résolus sans la Chine. En conséquence, il est pour nous d'une importance véritablement stratégique de maintenir des mécanismes de dialogue solides et durables avec Pékin", a-t-il ajouté. Selon le chef de la diplomatie allemande, c'est spécialement vrai sur des questions comme le rôle de l'Allemagne au Conseil de sécurité de l'ONU en tant que membre non permanent en 2019-2020, le renforcement de l'aide humanitaire, ou encore les problèmes liés au changement climatique.

"Le fait de pouvoir poursuivre le dialogue stratégique Chine - Allemagne au cours des deux prochains jours est donc une bonne chose", a ajouté M. Maas, qui a indiqué que les deux parties échangeraient également des points de vue sur plusieurs sujets de désaccord. "Une relation forte et historiquement mûre comme celle qui existe entre l'Allemagne et la Chine est en mesure d'endurer une telle discussion", a-t-il déclaré.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.