29/09/2016 21:55
L'Académie des sciences sociales du Vietnam (VASS) a organisé, le 28 septembre, à Hanoï, un séminaire scientifique sur le thème «Coopération Vietnam - Japon dans l’édification d’une société durable», afin d'évaluer globalement le processus d’édification et de développement durable de la société dans les deux pays.
>>Le Vietnam considère le Japon comme son premier partenaire
>>Le Vietnam appelle à l'investissement ​japonais dans le secteur agricole

Le reboisement, une mesure efficace pour protéger l'environnement.
Photo : VNA/CVN

Prenant la parole lors du séminaire, le prof.-docteur Nguyên Quang Thuân, président de la VASS, a fait savoir que la communauté mondiale se trouve actuellement dans une nouvelle phase avec de grands changements, dont des questions globales, dans divers domaines : économie, société et environnement.

Plus la croissance économique progresse, plus l'épuisement des ressources naturelles et énergétiques non renouvelables s’aggrave.

En outre, l'écart croissant entre les riches et pauvres provoque de nombreux maux sociaux dans le monde, surtout dans les pays en voie de développement.

En ce qui concerne l’environnement, la communauté internationale doit faire face aux catastrophes naturelles, aux effets du réchauffement de la planète, à l'érosion de la biodiversité, à la désertification, etc.

Le Japon est un exemple dans la mise en œuvre politiques économiques efficaces en liaison avec l’égalité sociale, le règlement des questions environnementales, l’atténuation des catastrophes naturelles, etc. Le Japon est l’un des partenaires importants du Vietnam, particulièrement dans l’économie, la culture et la société.

À noter que le modèle de croissance durable attache une grande importance à l'équilibre entre les éléments économique et les facteurs humains: éducation, santé, régénération des ressources naturelles et énergie propre.

Lors du séminaire, de multiples mesures au service du développement durable ont été proposées: perfectionnement des politiques pour garantir la sécurité sociale et le bien-être du peuple dans les temps à venir, développement de l’économie verte, échanges d'expériences sur la prévention et la lutte contre les catastrophes naturelles...

NDEL/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Dà Nang: des fresques murales en plein cœur de la ville La ville de Dà Nang propose depuis le mois d’avril une nouvelle destination pour ses visiteurs: la ruelle des fresques murales d’une longueur de 1,5 km, tout près de la rivière Hàn et du pont du dragon. En attendant une visite sur place, à vous de découvrir les premières images!