22/09/2016 22:13
Le déploiement des opérations sur l’île de Ba Binh a gravement violé la souveraineté du Vietnam, a déclaré le porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères (AE) Lê Hai Binh, lors du point presse périodique jeudi 22 septembre à Hanoï.
>>Tous actes menés en Mer Orientale doivent respecter le droit international

L'île de Ba Binh rattachée à l’archipel de Truong Sa (Spratly) du Vietnam.
Photo : Archives/CVN

Répondant à la question de correspondants sur la réaction du Vietnam devant la construction "au calme" de certaines bases sur l'île de Ba Binh rattachée à l’archipel de Truong Sa (Spratleys) du Vietnam pour des fins militaires, le porte-parole du ministère des AE Lê Hai Binh a souligné que les organes concernés du Vietnam vérifiaient cette information.

"Cependant, je tiens à affirmer que le Vietnam a réaffirmé à plusieurs reprises sa souveraineté sur l’archipel de Truong Sa. Par conséquent, l'occupation et la réalisation des activités par Taiwan dans cette​ zone sont absolument illégales et ont gravement violé la souveraineté du Vietnam. Le Vietnam s’y oppose fermement ", a déclaré Lê Hai Binh.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

Les vestiges de la citadelle de Thanh Chiêm à Quang Nam La citadelle de Thanh Chiêm est située à Diên Phuong, dans la province centrale de Quang Nam. Vestige historique national, elle était, sous la dynastie des Nguyên (1802-1945), considérée comme la capitale satellite de Huê et le centre politique, militaire, économique et culturel du Sud. Aujourd’hui, l’édifice est en ruine mais les autorités ont décidé de faire de Thanh Chiêm une nouvelle destination touristique.