19/11/2017 22:56
En écho à la 35e Journée des enseignants vietnamiens (20 novembre), le Département de français de l’Université de Hanoï a organisé le 18 novembre un meeting qui a réuni ses générations d’étudiants et enseignants de français. À cette occasion, il a célébré le 50e anniversaire de sa création.
>>Inauguration de la bibliothèque interculturelle pour enfants au Vietnam
>>Le collège Dông Khanh – Trung Vuong célèbre son centenaire

Meeting pour célébrer le 50e anniversaire du Département de français de l’Université de Hanoï, le 18 novembre.
    
En 1967, en période de guerre contre les Américains, le Département de français de l’Université de Hanoï (UH) ouvrait ses portes. Cinquante ans déjà. Ce n’est pas un long parcours mais une existence significative d’un Département où des générations de professeurs et d’étudiants cultivent d’année en année les valeurs de la Francophonie. Ce Département fait tout son possible pour devenir l’un des hauts lieux de l’enseignement du français au Vietnam.

Ces 50 dernières années, il a formé des milliers de professeurs de français qui travaillent maintenant dans des établissements supérieurs, dans des écoles, des universités, des lycées et des collèges où il y a du français. Il a aussi fourni des professionnels francophones pour répondre aux besoins du marché du travail.  

«Je suis vraiment ému de vivre ce moment extraordinaire, dans cette ambiance de fête, dans la joie de retrouver les anciens professeurs, ceux et celles qui ont mis les premières pierres pour la construction du Département et qui ont consacré une partie de leur vie à transmettre à des générations d’étudiants l’amour pour la langue de Molière mais également toutes les valeurs de la Francophonie», a déclaré Trân Van Công, doyen du Département de français de l’UH, lors de son discours d’ouverture du meeting le 18 novembre.

La signature du mémorandum de coopération entre le Département de français de l’Université de Hanoï et 15 agences de tourisme.

Bien s’intégrer dans la nouvelle ère 

Après la réunification nationale en 1975, le Département de français a intensifié la formation des enseignants - notamment en France, en Belgique et au Canada - afin de constituer un corps professoral compétent, capable de former des interprètes et traducteurs pour le pays. L’intégration économique a obligé les Département de français du pays - dont celui de l’UH - à diversifier les formations pour répondre aux besoins du marché du travail.

«Des cours du secrétariat, de français des affaires, de français du droit et de français du tourisme ont été introduits au programme d’enseignement de notre Département. Les diplômés pouvaient ainsi intégrer les sociétés commerciales, les organisations internationales et non gouvernementales», a fait savoir M. Công.       

Maintenant, à l’ère de la mondialisation, ce Département essaie de professionnaliser sa formation dans le but de faciliter l’accès au marché du travail. Deux cursus sont proposés : la licence en français - orientation Tourisme et la licence en français - orientation Traduction et Interprétation. Une autre licence, ouverte l’année dernière, porte la formation en Communication d’entreprise en français, la première et unique au Vietnam.

En plus de la formation au premier cycle, depuis 1998, un master puis un doctorat en études francophones et en traduction-interprétation en cotutelle avec l’Université catholique de Louvain  (Belgique) ont été mis en place, contribuant à la formation du personnel francophone qualifié au Vietnam.

«Nous n’aurions pas obtenu nos résultats sans le soutien permanent et inconditionnel de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), de l’ambassade de France, de la Délégation Wallonie-Bruxelles au Vietnam ainsi que d’autres membres du Groupe des ambassades, Délégations et Institutions francophones», a tenu à rappeler Trân Van Công.

Rencontre entre plusieurs générations de professeurs et d’étudiants de français de l’Université de Hanoï.

Une série d’activités célébrée

Deux concours : «Questions sur le tourisme» et «Futur guide touristique francophone», mais aussi deux colloques autour du thème du tourisme ont été lancés en octobre et novembre dans le cadre des activités pour célébrer le cinquantenaire du Département de français de l’UH. Ces événements ont attiré la participation de centaines d’étudiants de et en français. Ces derniers ont acquis au fil du temps des expériences en participant à l’accueil des délégations étrangères en visite au Vietnam.         

Lors de ce meeting, la cérémonie de signature du mémorandum de coopération entre le Département de français de l’Université de Hanoï et 15 entreprises dans le tourisme a eu lieu. «Nous sommes ravis d’accompagner ce Département dans l’organisation de nombreuses activités significatives et pratiques. Nous apprécions le dynamisme et la créativité de ses enseignants et étudiants», a estimé Nguyên Ngoc Lân, directeur de la compagnie par actions d’investissement et de tourisme Dât Viêt Xanh.  

Texte et photos : Quê Anh/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite inoubliable à Quang Ninh pour les étudiants de l’IFI

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.