23/02/2015 19:35
Le delta du Mékong a besoin de 171.000 milliards de dôngs pour perfectionner son réseau hydraulique, conformément au plan d’aménagement des ouvrages hydrauliques d'ici 2050. L'objectif de l'opération est de réagir aux effets du changement climatique et de la montée du niveau de la mer.
>>Changement climatique : le delta du Mékong en première ligne
>>Delta du Mékong exporte des produits aquatiques pour quatre milliards de dongs



Le delta du Mékong a besoin de 171.000 milliards de dôngs pour perfectionner son réseau hydraulique. Photo : Lê Sen/VNA/CVN


Le projet d’aménagement des ouvrages hydrauliques du delta du Mékong d'ici 2050 a pour objectif de servir la production agricole dans la nouvelle conjoncture, de s’adapter au changement climatique et à la montée du niveau des océans, ce afin de contribuer au développement socioéconomique, à la protection de l’environnement et au développement durable.

Le fonds consacré à ce projet d’aménagement provient du budget public (État et chaque ville et province respective), des obligations gouvernementales, du fonds d’aide publique au développement (APD), du fonds d’assistance à la résilience au changement climatique, ainsi que des contributions des habitants dans les régions bénéficiaires de ce projet.

L’enveloppe de 171.000 milliards de dôngs sera répartie dans différentes opérations : construction de réseaux d'égouts dans les régions littorales, consolidation du système d'irrigation dans les rizières (125.310 milliards de dôngs), renforcement des digues fluviales (11.660 milliards de dôngs), édification de digues maritimes (6.370 milliards de dôngs), construction d'ouvrages de prévention des crues (4.760 milliards de dôngs).

La réalisation du projet d’aménagement des ouvrages hydrauliques du delta du Mékong d'ici 2050 sera divisée en trois phase. La première, entre 2012-2020, disposera d'un fonds de 41.400 milliards de dôngs, la deuxième (2021-2030) sera créditée de 49.450 milliards de dôngs, et la troisième (2030-2050) bénéficiera de 80.800 milliards de dôngs.

Actuellement, le système hydraulique du delta du Mékong comprend des dizaines de milliers de kilomètres de canaux, plus de 80 canalisations d'égouts de 5 mètres de diamètre, 800 canalisations d'égouts de 2 à 4 m de diamètre, 1.000 stations de pompage électriques, 450 km de digues maritimes et 1.300 km de digues fluviales. Ce système hydraulique contribue à désacidifier les sols et les eaux du quadrilatère de Long Xuyên, du delta des joncs et la péninsule de Cà Mau, à maîtriser le phénomène d’érosion et à lutter contre les incendies dans les parcs nationaux.

Toutefois, le réseau hydraulique du delta du Mékong reste perfectible. Parmi les points à améliorer, on peut citer la difficulté de la gestion de l’aménagement de certaines localités, la pénurie d’eau douce de certaines régions littorales, la taille modeste des ouvrages hydrauliques, l’investissement mal réparti, les travaux de gestion, de maintenance de ces ouvrages inefficaces.

Cette réalité rend nécessaire la réalisation de l’aménagement du réseau hydraulique pour assurer le développement durable de la région économique de pointe du Sud.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.