16/03/2021 20:32
Les autorités de Cân Tho se sont réunies récemment aux fins de dresser le bilan des trois ans d’application de la résolution 120 du gouvernement sur le développement durable du delta du Mékong et son adaptation au changement climatique. 
>>Développer le delta du Mékong en s’adaptant au changement climatique
>>Préparer un plan de réponse au changement climatique pour la période 2021-2030

Pénurie d'eau liée à l'intrusion saline dans le delta du Mékong.
Photo: VNA/CVN

La résolution 120 du gouvernement sur le développement durable du delta du Mékong préconise aux populations de vivre en harmonie avec la nature, de choisir des modèles de croissance adaptés au changement climatique et de miser sur le potentiel écologique local.

Trois ans après la mise en œuvre de la résolution 120, les résultats sont satisfaisants. La riziculture n’est plus la seule culture du delta du Mékong, les agriculteurs se tournant également vers l’aquaculture et la fruiticulture. Les crues et la salinisation ne constituent plus une menace sérieuse et sont désormais synonymes de développement économique.

Pour réduire les effets de la salinisation, les agriculteurs alternent l’élevage de crevettes et la culture du riz en fonction des saisons. Cette rotation se pratique sur une superficie de 200.000 hectares, soit sur 3 fois plus de terres qu’en 2000. Depuis la mise en œuvre de la résolution 120, un Conseil de coordination régional a été créé et pour la première fois, un plan d’aménagement intégré a été élaboré pour la période 2021-2030.

Au cours des trois dernières années, de nombreux projets de développement ont été mis en œuvre, notamment dans les secteurs de l’agriculture, la communication, les énergies renouvelables et la logistique, contribuant à faire changer la physionomie de la région.

De nombreuses mesures ont également été prises par le gouvernement pour optimiser le développement du delta du Mékong et attirer de nouveaux investissements. Une restructuration agricole à grande échelle est en cours pour valoriser le potentiel et les atouts de la région et des sous-régions et renforcer la  connexion entre les diverses localités du delta du Mékong  et entre le delta du Mékong et  Hô Chi Minh-ville et la région du Sud-Est.

Un tronçon du Mékong traversant le Vietnam. 
Photo : VNA/CVN

Nguyên Huu Thiên, un chercheur indépendant affirme que la résolution 120 définit parfaitement la stratégie de développement durable du delta du Mékong. "Le delta du Mékong doit se prémunir contre le manque d’eau potable dans les régions littorales. La résolution 120 impose au delta de passer d’une agriculture intensive à une agriculture de qualité".

Aujourd’hui, la gestion durable des ressources en eau pose de nombreux défis pour le développement économique des localités du delta du Mékong. Nguyên Thanh Binh, président du Comité populaire de la province d’An Giang, indique : "La pénurie d’eau est un risque majeur pour le delta du Mékong et un enjeu primordial pour son développement. Je demande de construire deux grands réservoirs d’eau, un situé dans la province d’An Giang et un autre dans la province de Dông Thap. L’eau ainsi stockée permettra de répondre aux besoins des habitants et des exploitations agricoles  pendant la saison sèche".

Le projet d’aménagement du delta du Mékong, période 2021-2030, avec vision pour 2050 place l’homme au centre de toutes les politiques et mise sur un développement adapté au changement climatique. Il préconise aussi d’investir dans l’innovation. Il est indispensable d’anticiper le changement climatique et la montée du niveau de la mer, ces deux phénomènes étant inévitables a affirmé le ministre du Plan et de l’Investissement Nguyên Chi Dung. "Nous sommes tout à fait capables de faire du delta du Mékong un centre économique et agricole durablement dynamique. Pour ce faire, il est essentiel de moderniser ses infrastructures,  de développer les voies routières et fluviales et  de renforcer la commercialisation des produits agricoles".
VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

La plage de Dâm Trâu (Côn Dao) parmi les plus belles du monde La plage de Dâm Trâu (Côn Dao, Bà Ria - Vung Tàu) a reçu beaucoup d'attention pour son emplacement particulier et ses paysages naturels.