21/08/2016 19:11
La région du delta du Mékong est confrontée à une grave pénurie de personnel médical dans cinq spécialités rares que sont la tuberculose, la lèpre, la psychiatrie, la chirurgie et la médecine légale.
>>Lancement du projet «Médecin de famille» pour 2016-2020

Le delta du Mékong a besoin de plus de 4.900 médecins et près de 2.000 pharmaciens pour la période de 2016 à 2020.
Photo : Duong Ngoc/VNA/CVN

Cette information a été annoncée par l’Université de médecine et de pharmacie de Cân Tho, lors d'un séminaire organisé récemment dans la ville de Cân Tho.

Nguyên Thi Minh Phuong, chef du département de la formation de cette université, a déclaré que la région possède actuellement 152 médecins de cinq spécialités, et dont la moitié prendra leur retraite d'ici à 2020. Par ailleurs, seuls quatre médecins spécialisés travaillent dans 13 centres de médecine légale dans la région.

La région compte huit hôpitaux pouvant prendre en charge les maladies pulmonaires dont la tuberculose, dans lesquels seuls quelques médecins sont spécialisés en la matière. Ainsi, la province de Kiên Giang n’a pas de spécialiste en tuberculose aujourd’hui.

En outre, il n'y a aucun chirurgien travaillant dans les départements d’oncologie des hôpitaux généraux de la ville de Cân Tho et des provinces de Bên Tre, Hâu Giang, An Giang et de Kiên Giang.

Pour faire face à cette situation, en 2015, le Comité directeur pour la région sud-ouest et le ministère de la Santé ont assigné à l’Université de médecine et de pharmacie de Cân Tho la tâche de former chaque année 150 médecins dans ces cinq spécialités afin de répondre aux besoins futurs de la région.

Le delta du Mékong a besoin de plus de 4.900 médecins et près de 2.000 pharmaciens pour la période de 2016 à 2020.
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.