24/10/2021 11:26
Le delta du fleuve Rouge et le littoral du Nord-Est comprennent la capitale Hanoï et dix provinces et villes que sont Vinh Phuc, Bac Ninh, Hai Duong, Hung Yên, Thai Binh, Hà Nam, Ninh Binh, Nam Dinh, Hai Phong et Quang Ninh, incluses dans la Région économique clé du Nord.
>>Le delta du fleuve Rouge et la région côtière du Nord-Est
>>Hanoï, haut lieu culturel et historique
>>Pagode Keo, un trésor architectural à visiter

Un coin de la pagode Keo à Thai Binh (Nord). Photo : Lâm Khanh/VNA/CVN

Pagode Keo

Construit de 1630 à 1632, la pagode Keo, dans le district de Vu Thu, province de Thai Binh, est considérée comme la plus grande et la plus célèbre pagode du delta du fleuve Rouge. D’une superficie de 58.000 m², elle comprend 17 ouvrages architecturaux dont 128 autels et un temple dédié au bonze Không Lô. Ouvrage remarquable : sa cloche en bois.

Parc national de Xuân Thuy

À 150 km de Hanoï, le Parc national de Xuân Thuy se situe dans le district de Giao Thuy, province de Nam Dinh. C’est la première Réserve de biosphère de mangroves du Vietnam reconnue par la Convention de Ramsar.

Le Parc national de Xuân Thuy se trouve à l’estuaire de Ba Lat où le fleuve Rouge se jette dans la Mer Orientale. Le parc comprend trois îlots sableux : Ngan, Lu et Xanh dans la commune de Giao Thiên. Superficie : 7.100 ha dont 4.000 ha de mangroves. Le parc est une zone de migration hivernale internationale pour une centaine d’espèces d’oiseaux. Environ 215 espèces d’oiseaux d’eau, plus de 300 espèces d’animaux, 120 espèces végétales supérieures dont plusieurs espèces d’algues de haute qualité économique... y ont été recensées.

Un tour éco-touristique dans la commune de Giao Xuân vous offrira des expériences très intéressantes. Temple des rois Dinh et Lê Les temples dédiés au roi Dinh Tiên Hoàng et Lê Dai Hành sont érigés dans la commune de Truong Yên, district de Hoa Lu, province de Ninh Binh, territoire de l’ancienne capitale Hoa Lu. Le temple dédié au roi Dinh Tiên Hoàng se trouve au hameau Yên Thuong sur une superfi cie de 5 ha. Le temple est protégé par la montagne Ma Yên et s’appuie sur la montagne Dù. L’ouvrage est composé par Bai duong (halle des cérémonies), Nhà thiên huong (endroit où l’on brûle l’encens) et les sanctuaires. Dans le sanctuaire central trône la statue du roi Dinh Tiên Hoàng tandis que le compartiment de gauche contient celle de son fils Dinh Liên, et le compartiment de droite celles de ses fils Dinh Toàn et Dinh Hang Lang.

Se trouvant dans le hameau de Ha, le temple dédié aux rois Lê est plus petit que celui des rois Dinh. Dans le temple trônent des statues du roi Lê Dai Hành, de la reine Duong Vân Nga et du roi Lê Ngoa Triêu. La fête du temple, dit fête Truong Yên, se tient chaque année au 10e jour du 3e mois lunaire.

Site touristique de Tam Côc - Bich Dông

Bich Dông se trouve dans le montagne Ngu Nhac Son, commune de Ninh Hai, district de Hoa Lu, province de Ninh Binh. En 1773, Nguyên Nghiêm, père du plus grand poète classique du Vietnam Nguyên Du, a visité ce site. Il a été séduit par les montagnes, les cavernes, les fleuves, les rizières. Il a décidé de nommer ce site "Bich Dông", c’est-àdire "la caverne verte". Bich Dông est surnommé "Nam Thiên dê nhi dông" (la 2e parmi les plus magnifi ques cavernes du Vietnam). 

De Bich Dông, à bord d’une barque, les visiteurs se dirigent vers Tam Côc et ses trois cavernes Ca, Hai et Ba. En glissant dans ces cavernes, on peut sentir une fraîcheur. Les stalactites sur les voûtes des cavernes sont comme des blocs de perles fantasmagoriques.

Site touristique de Tràng An - Bai Dinh

La beauté du site éco-touristique de Tràng An à Ninh Binh (Nord).
Photo : Minh Duc/VNA/CVN

À 95 km de Hanoï, le site éco-touristique de Tràng An (district de Hoa Lu, province de Ninh Binh) est surnommé "baie de Ha Long terrestre". Sur une superfi cie de 2.168 ha, ce site est constitué par deux principaux écosystèmes : montagnes calcaires et milieux aquatiques.  

Entouré de montagnes calcaires, Tràng An est un complexe formé par 31 vallons, 48 cavernes, plusieurs lacs et vestiges historiques. Les grandes cavernes à ne pas manquer : Dia Linh, Sinh Duoc, Mây, Tôi, Sang, Nâu Ruou... Chacune a sa propre beauté. Les cavernes Bui et Trông conservent
encore des vestiges d’hommes préhistoriques. 

Parc national de Cuc Phuong

À une centaine de kilomètres au sud-ouest de Hanoï, le Parc national de Cuc Phuong (district de Nho Quan, province de Ninh Binh) est à cheval sur trois provinces de Ninh Binh, Hoà Binh et Thanh Hoa. Créé en juillet 1962, ce premier parc national du Vietnam couvre 22.000 ha dont trois quarts sont des montagnes calcaires de 300 m à 600 m d’altitude. 

Le parc possède une étonnante biodiversité en termes avec près de 2.000 espèces répertoriées. Il est fi er de l’arbre cho (Parashorea stellata) et du pancovier, tous de plus de 1.000 ans et haut de 50-70 m ainsi que des langurs et espèces de papillon précieuses. À visiter : le Centre de sauvetage des primates, la grotte Nguoi Xua avec des vestiges d’hommes préhistoriques, la grotte Con Moong...

Cathédrale de Phat Diêm

La cathédrale de Phat Diêm se situe au bourg du même nom, district de Kim Son, province de Ninh Binh, à 120 km au sud de Hanoï. Construit entre 1875 et 1898, Phat Diêm fi gure dans la liste des plus magnifi ques cathédrales du Vietnam.

Nommée par Nguyên Công Tru (1778-1858), la cathédrale signifie "naissance de la beauté". C’est un ensemble architectural en pierre de style oriental. Cette cathédrale est une adresse incontournable de l’ancienne capitale Hoa Lu - Ninh Binh.
 
CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Des circuits au départ et à destination des Des circuits de visite sont organisés depuis novembre par Saigontourist Travel. Les programmes amènent les voyageurs dans des localités non infectées par le COVID-19, dans le Sud mais aussi le Nord du pays.