14/10/2020 23:05
Le décaissement de capitaux provenant du budget central à des fins d’investissement public avait atteint 29% du plan annuel au 30 septembre, selon Truong Hùng Long, directeur du Département de la gestion de la dette et des finances extérieures du ministère des Finances.
>>Les investissements publics contribuent à la reprise économique du Vietnam

Truong Hùng Long s'exprime lors de l'événement, le 14 octobre à Hanoï.
Photo : Pham Hâu/VNA/CVN

Le taux de décaissement en septembre a augmenté de 8% par rapport à août, a fait savoir Truong Hùng Long, directeur du Département de la gestion de la dette et des finances extérieures, lors d’une réunion mercredi 14 octobre à Hanoï entre le ministère et les localités sur le décaissement des investissements publics provenant des emprunts extérieurs du gouvernement au cours des neuf premiers mois de 2020.

Le montant des capitaux alloués à des projets spécifiques et mis à jour sur le système d’information de gestion de la trésorerie et du budget (Tabmis) par les localités avait atteint 97% de l’estimation à la fin septembre, en hausse de 6,6% par rapport à août.

Le montant demandé par les localités pour revenir au budget central représentait 11,73% de l’estimation, a-t-il indiqué.

Selon Truong Hùng Long, les décaissements en septembre se sont considérablement améliorés par rapport au mois d’août, mais sont toujours en deçà de l’estimation annuelle.

Il a noté qu’en excluant le montant du capital que les localités ont demandé à restituer, le décaissement de capitaux provenant du budget central à des fins d’investissement public n’a atteint que 32,43% de l’objectif annuel avec seulement quatre mois de l’année restants.

Impacts du COVID-19

Pendant ce temps, le montant payé à l’avance sans présentation de factures a diminué au fil des mois, tandis que les décaissements effectifs ont augmenté, et le temps moyen dépensé à l’avance a été ramené de sept mois à trois ou quatre mois. Cela a contribué à réduire le montant du capital consacré au paiement des intérêts, tout en accélérant le processus de décaissement, a-t-il déclaré.

Un représentant de Hô Chi Minh-Ville a fait savoir qu’au 30 septembre, la ville avait décaissé environ 1,5 billion de dôngs, soit 29,5% de l’objectif. Elle a également décaissé 4,8 billions de dôngs en capital réemprunté, soit 46% de l’objectif.

Ensemble, la ville a atteint 40,86% de l’objectif. Pour l’année dans son ensemble, il est susceptible de décaisser 8 billions de dôngs, a-t-il ajouté.

L’impact du COVID-19 a également été cité par le représentant comme étant à l’origine de la lenteur des décaissements, ainsi que de l’ajustement lent des politiques d’investissement et du nettoyage des sites.

Le ministère des Finances a exhorté les localités à soumettre rapidement des reçus pour les montants dépensés, tout en travaillant en étroite collaboration avec les conseils de gestion des projets pour mettre à jour les chiffres des décaissements.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Le Festival culturel et touristique de Muong Lo présente la danse xoè Thái Le Festival culturel et touristique de Muong Lo a officiellement ouvert ses portes au stade de la ville de Nghia Lô, dans la province montagneuse de Yên Bai (Nord), avec comme point fort la danse xoè Thái.