25/11/2019 21:52
"Le culte de la Mère et le village Viêt d’antan"… Tel était le thème d’un programme culturel organisé récemment dans la province de Phu Tho, et plus précisément dans le district de Thanh Thuy. Ce programme a mis en valeur les potentiels culturels uniques de Phu Tho, en proposant un focus sur le culte de la Sainte-Mère, une croyance purement vietnamienne.
>>Phu Tho organisera son festival de l’ancien village Viêt
>>Phu Tho rend hommage à Âu Co, mère de la nation vietnamienne

Ouverture du programme culturel "Le culte de la Mère et le village viêt d’antan". Photo : Phutho/CVN

Le culte de la Mère Âu Co est une croyance folklorique, typiquement vietnamienne. Originaire de la province de Phu Tho, il témoigne de cette reconnaissance, là encore typiquement vietnamienne, due aux ancêtres ou aux héros de la nation.

"Le culte de la Mère donne une image multifacette de la Mère. La Mère est celle qui donne la vie, mais elle s’incarne aussi dans la nature, l’environnement, la terre, l’eau… Tout ce qui nous entoure, nous protège, toute source de vie est considérée comme étant une Mère", explique Ngô Duc Thinh, ancien directeur du Centre de recherche et de préservation de la culture et des croyances vietnamiennes.

Le programme qui a eu lieu à Thanh Thuy se déclinait en quatre parties : une exposition sur le culte, une fête de village, un programme artistique intitulé "Résonances du passé", et une manifestation de culture folklorique dans les rues. Intitulée "Origine et aspiration", cette manifestation a réuni un millier d’artisans, d’artistes et d’habitants. Pour la première fois, les touristes ont pu découvrir le culte de la Mère à travers différentes cérémonies, notamment celles qui sont liées à la production agricole comme les rites de la Mère du Ciel, de la Mère de la Terre, de la Mère de l’Eau et de la Mère du Riz…

"Cet événement est aussi une façon de rendre hommage aux rois Hung qui ont fondé la première nation Viêt à Phu Tho. Nous souhaitons que les habitants de la province soient fiers de leur culture traditionnelle et que leur vie quotidienne en soit imprégnée", dit  Nguyên Van Thao, un membre du comité d’organisation.

Le programme "Résonances du passé" a quant à lui rendu hommage à différents patrimoines culturels immatériels de l’UNESCO comme le xoan, le châu van et le ca trù, qui sont des chants traditionnels de la province de Phu Tho. Mais d’autres arts folkloriques locaux étaient également à l’honneur, comme le chant gheo, le trông quân, le vi ông ou les danses moi...

La fête du village Viêt d’antan a proposé une reconstitution de la vie quotidienne des habitants du delta du fleuve Rouge, avec leurs rites, leurs coutumes et leurs jeux folkloriques… Les spécialités de la province, comme le thé vert, le thé noir, les champignons, la viande salée y étaient largement présentes.

"Nous avons pris beaucoup de temps pour préparer les stands de produits agricoles et la zone gastronomique afin de présenter les spécialités locales aux touristes", raconte Kiêu Vu Ninh, un membre du comité d’organisation.

Ce programme, comme tous ceux qui l’ont précédé et tous ceux qui lui succèderont, nous montre bien à quel point à Phu Tho, comme ailleurs au Vietnam, la préservation des patrimoines culturels traditionnels se décline au présent.
 
VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Des mesures visant à revitaliser le tourisme vietnamien Des experts se sont réunis lors de la session plénière du Sommet du tourisme du Vietnam 2019 qui s'est tenu à Hanoï le 9 décembre pour discuter des mesures visant à aider le tourisme vietnamien à s'envoler dans l'avenir.