23/03/2021 16:44
Deux ans après la mise en œuvre de l’Accord de partenariat transpacifique global et progressif (CPTPP), le commerce bilatéral de marchandises entre le Canada et le Vietnam a atteint un niveau record de 8,9 milliards de dollars canadiens en 2020.

>>Le Vietnam et le Canada cherchent à mieux exploiter le CPTPP
>>Le CPTPP offre plusieurs opportunités de coopération entre le Vietnam et le Canada

 

Le CPTPP ouvre de nouvelles opportunités pour les investisseurs vietnamiens et canadiens. Photo : Vân Anh/CVN 


À l’occasion du 2e anniversaire de l’entrée en vigueur au Vietnam du CPTPP, l’ambassade du Canada à Hanoï en collaboration avec la Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam (VCCI) a organisé le 23 mars un séminaire pour promouvoir la mise en œuvre de l’accord et développer le commerce réciproque entre le Canada et le Vietnam.

L’événement a eu lieu dans un contexte sans précédent, avec la pandémie du COVID-19 qui porte un effet dévastateur sur l’économie mondiale et qui perturbe le rythme de croissance du commerce international. Le séminaire a pour but de renforcer les relations commerciales bilatérales et d’encourager les entreprises de deux pays à diversifier leurs liens commerciaux ainsi qu’à renforcer les chaînes d’approvisionnement pour relancer l’économie dans l’ère post-COVID.

"Le CPTPP a amélioré l’accès au commerce des biens et des services entre le Canada et le Vietnam, renforcé un ensemble de règles communes, réduit le coût du commerce et rendu des investissements plus prévisibles. Cela contribue à améliorer les avantages concurrentiels des produits de nos marchés respectifs", a souligné Deborah Paul, ambassadrice du Canada au Vietnam.

Le CPTPP est entré en vigueur pour les deux pays en janvier 2019. Il représente 495 millions de personnes avec un produit intérieur brut combiné de 13,5 milliards de dollars canadiens. Le CPTPP fournit un environnement commercial basé sur des règles et un accès accru aux exportateurs et investisseurs. Il établit une zone de libre-échange pour le commerce des marchandises entre le Canada et le Vietnam, éliminant les tarifs douaniers sur les principales exportations canadiennes.

L’accord offre également un accès amélioré au marché dans des domaines tels que les services financiers, les technologies de l’information et de communication et les infrastructures. De plus, il permet aux entreprises canadiennes et vietnamiennes d’investir avec une plus grande confiance au Vietnam en offrant une plus grande prévisibilité et davantage de transparence. Le secteur des services du Canada bénéficie également d’un accès plus prévisible et d’une plus grande transparence au Vietnam, y compris dans des secteurs clés tels que les services environnementaux et les services aux entreprises. 

"Le CPTPP, une autoroute reliant le Vietnam et le Canada"

 

Grâce au CPTPP, les entreprises vietnamiennes bénéficient d'un marché plus vaste. Photo : VNA/CVN 


"Le CPTPP est considéré comme une autoroute unique reliant le Vietnam et le Canada", a félicité Vu Tiên Lôc, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam (VCCI). Et d’ajouter que le processus de négociation de cet accord a présenté beaucoup de difficultés. Enfin, grâce aux efforts du Vietnam ainsi que d’autres partenaires, cet accord a été signé. La participation à cet accord de partenariat justifie les engagements du Vietnam au respect des normes commerciales les plus élevées du monde en aidant le pays à gagner la confiance des investisseurs étrangers. "L’accord a ouvert un marché plus vaste aux entreprises vietnamiennes", a-t-il poursuivi. Actuellement, dans le contexte où le COVID-19 a ébranlé toutes les économies dans le monde, l’économie vietnamienne a réussi à maintenir un rythme de développement assez positif par rapport aux autres pays grâce aux accords commerciaux dont le CPTPP est le meilleur représentant.

Le Vietnam est le plus grand partenaire commercial du Canada au sein de l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) depuis 2015. Le Vietnam était la 2e plus grande destination en termes d’exportations agro-alimentaires et de fruits de mer du Canada au sein de l’ASEAN en 2020. Les exportations les plus importantes des secteurs agricoles et agroalimentaires canadiens vers le Vietnam englobent les oléagineux, les grains, le poisson et les crustacés, les fruits, la viande de bœuf et de porc et les produits laitiers. Le CPTPP établit un accès sans taxes pour le commerce des marchandises entre le Canada et le Vietnam et fait en sorte que les produits canadiens de haute qualité soient plus abordables pour les consommateurs vietnamiens.

Les exportations globales du Vietnam au Canada ont augmenté de près de 16% en 2020 avec une augmentation remarquable observée dans les téléphones portables, les chaussures, les meubles et les vêtements. Ces avantages continueront de croitre à mesure que le CPTPP se développera, grâce à la ratification et à l’adhésion de nouveaux membres.

 

 Vân Anh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

À la découverte de la mangrove de Dông Rui Grâce aux efforts conjugués des autorités et des populations locales, Dông Rui est aujourd’hui la plus belle et la plus vieille mangrove primitive du Nord du Vietnam. Située dans le district de Tiên Yên, province de Quang Ninh, elle est le meilleur rempart contre l’érosion marine et une extraordinaire source de vie pour les habitants.