12/09/2019 19:17
Selon les Douanes du Vietnam, sept mois après l’entrée en vigueur de l'Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) en janvier 2019, la balance commerciale entre le Vietnam et les dix autres pays membres s’est avérée positive.

Au cours des sept premiers mois de l’année, les exportations vietnamiennes vers le Japon ont atteint 1,01 milliard de dollars. Celles vers le Canada et le Mexique se sont chiffrées respectivement à 546  et 290 millions de dollars. Parallèlement, les importations vietnamiennes depuis le Mexique, Singapour et la Malaisie ont toutes diminué.

Les exportations vietnamiennes vers les économies du CPTPP ont nettement augmenté.
Photo: Minh Tri/VNA/CVN

Depuis le début de l’année, les pays membres du CPTPP représentent 15,4% du chiffre d’affaires à l’exportation du Vietnam. Six des 27 marchés vers lesquels les exportations vietnamiennes ont atteint plus d’un milliard de dollars sont des économies du CPTPP.

Selon le consul général du Canada à Hô Chi Minh-Ville, Kyle Nunas, dans le cadre du CPTPP, son pays a un processus de réduction des droits de douane assez rapide qui permettra de les ramener de 17-18% à 0% en trois ans. Cela favorisera les exportations vietnamiennes de plusieurs produits, dont textile-habillement, chaussures et sandales, sacs, plastiques, produits dérivés du bois. Les entreprises et investisseurs canadiens, eux, s’intéressent particulièrement à la feuille de route d’ouverture du marché vietnamien pour viande de porc, de bœuf et de poulet, produits aquatiques, fruits frais…

Nguyên Thi Thu Trang, directrice du Centre OMC de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam, a indiqué qu’une demande croissante de produits agricoles vietnamiens sur les marchés du CPTPP devraient aider les exportateurs vietnamiens à compenser la diminution de leurs ventes en Chine en raison des mesures plus strictes appliquées par ce pays aux importations. Shinji Hirai, représentant en chef du bureau de l’Organisation japonaise du commerce extérieur (JETRO) à Ho Chi Minh-Ville, a affirmé que le CPTPP consoliderait le rôle du Vietnam en tant que lieu de production et d’exportation, d’où les entreprises japonaises et d’autres pays membres de l’accord s’orientent vers le marché mondial.

Le CPTPP a été signé le 8 mars (heure locale) au Chili. Cet accord ambitieux est le résultat de négociations menées après le désengagement des Etats-Unis de l’Accord de partenariat transpacifique (TPP)  en 2017. Le CPTPP comprend 11 États membres: l'Australie, Brunei, le Canada, le Chili, le Japon, la Malaisie, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, le Pérou, Singapour et le Vietnam.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Heureux ceux qui ont la main verte Niché dans un quartier résidentiel attenant à la rue Lê Thanh Tông, à Hanoï, Green Oasis est un véritable petit havre de verdure comme on les aime. Les clients raffolent de toutes ces petites vitrines remplies de plantes qui ornent les lieux…