21/05/2021 16:46
L’adoption de l’Accord global et progressiste de partenariat transpacifique a favorisé le commerce du Vietnam ainsi que de ses entreprises. Ainsi, le chiffre d’affaires de l’exportation, particulièrement vers l’Amérique, a augmenté spectaculairement. Beaucoup de commandes des produits vietnamiens sont en attente.
>>Bon signe pour les exportations agricoles et aquatiques du delta du Mékong
>>Vietnam, le premier exportateur de meubles vers les États-Unis en 2020

Les produits textiles figurent parmi les produits exportés phares du Vietnam vers les pays signataires du CPTPP.
Photo : VNA/CVN 

Lors d’un séminaire sur les atouts qu’apporte l’Accord global et progressiste de partenariat transpacifique, le CPTPP, tenu en avril dernier, Dô Thang Hai, vice-ministre de l’Industrie et du Commerce, a fait part que le chiffre d’affaires des exportations et importations entre le Vietnam et le continent américain en 2020 était estimé à 111,5 milliards d'USD et la valeur des exportations était à presque 90 milliards, soit plus de 22% en glissement annuel.

Le Canada figure parmi les importateurs prometteurs du Vietnam. D'après Dô Thi Thu Huong, conseillère au commerce de l’ambassade du Vietnam au Canada, en 2020 les importations d’articles vietnamiens de ce pays font le double que celles des États-Unis. Le gouvernement du Canada a récemment décrété bon nombre de politiques visant à favoriser l’importation avec de nombreux articles sans taxe.

Toujours à son avis, la valeur des exportations du Vietnam vers le Canada en 2020 était 1,5 fois supérieure à celle en 2018, alors que le CPTPP n’était pas encore en vigueur. Les produits les plus prisés par ce pays sont : les produits halieutiques et aquacoles, produits agricoles, produits textiles, chaussures, bois ainsi que les produits dérivés de bois.

Les exportations au Mexique ont atteint 3 milliards d'USD

Le Mexique est également un pays qui a vu ses importations de produits vietnamiens croître depuis l’entrée en vigueur du CPTPP. Selon Luu Van Khang, conseiller au commerce de l'ambassade du Vietnam au Mexique, les exportations vietnamiennes vers ce pays en 2020 a atteint 3 milliards d'USD. Pour les trois premiers mois de l’année 2021, les exportations vietnamiennes vers ce marché était de plus de 17% en glissement annuel, estimées à 930 millions d'USD.

Il ajoute que le Mexique a levé la barrière fiscale pour les produits des pays s’engageant au CPTPP. Ce pays entend importer des produits avec de gros contrats, atteignant parfois plusieurs centaines de milliards d'USD, tels que les produits textiles, téléphones portables et leurs composants, chaussures, produits halieutiques et aquacoles, bois et produits dérivés de bois ou encore ordinateurs, notamment. Il s’agit de produits phares du Vietnam.

Afin de profiter d’opportunités engendrées par le CPTPP, les entreprises devraient profiter des plates-formes commerciales numériques.
Photo : VNA/CVN

Le Chili et le Pérou sont également deux pays du continent qui sont sur le point d’approuver l’accord. Dans un avenir proche, les produits vietnamiens pourraient largement s’exporter en Amérique du Sud car ces deux pays sont des pôles de logistique de la région.

Pour Sài Thi Thu Thuy, responsable des affaires commerciales du Vietnam au Chili, les échanges commerciaux entre les deux pays en 2020 sont portés à 1,28 milliard d'USD, soit plus de 4,4% en glissement annuel. Concrètement, les exportations du Vietnam vers le Chili en 2020 étaient à plus d’un milliard d'USD, soit une augmentation de plus de 8% par rapport à l’année 2019.

Et pourtant, malgré l’adoption du CPTPP et de ses opportunités importantes, le Vietnam doit encore faire face à des défis. Parmi eux notamment la distance importante avec le continent américain, l’absence de voies de transport et de clientèle directe, ainsi qu’un manque d’informations et de mises à jour sur le marché importateur.

Selon Nguyên Câm Trang, directrice adjointe du Département de l’import-export, du ministère de l’Industrie et du Commerce, afin de profiter d’opportunités engendrées par le CPTPP, les entreprises et associations devraient profiter des plates-formes commerciales numériques dans le cadre des échanges et collaborer avec des entreprises des pays ratifiant le CPTPP. À son avis, il faudrait également améliorer la qualité des produits exportés.

Duong Hung – Mai Quynh/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Destinations attrayantes de la province de Thanh Hoa Outre ses belles plages, la province de Thanh Hoa (Centre) regorge de destinations attrayantes, comme la réserve naturelle de Pu Lông et le parc national de Bên En.