17/03/2020 11:26
Les effets de l'épidémie de COVID-19 se font ressentir dans tous les secteurs économiques, dont celui de la noix de cajou.
>>Opportunités pour la noix de cajou du Vietnam
>>Vietnam et Russie peuvent booster leur commerce des produits agricoles

Le Vietnam demeure un des premiers exportateurs mondiaux de noix de cajou.
Photo : Truong Giang/CVN

Selon le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, en février, 21.000 tonnes de noix de cajou ont été exportées pour 149 millions d'USD, portant ces chiffres depuis janvier à 46.000 tonnes et 322 millions d'USD (-4% en volume et -17,4% en valeur en glissement annuel).

Une chute en valeur a été observée dans la plupart de grands débouchés comme Chine, Singapour, Royaume-Uni, Pays-Bas, Allemagne, Canada, États-Unis et Australie qui ont enregistré des cas d’infection au COVID-19.

Selon les prévisions du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, si l’épidémie perdure, ce secteur national  continuera de faire face à une chute tant en volume qu’en valeur dans les mois prochains.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.