12/02/2020 18:08
L'épidémie de coronavirus, désormais appelée "COVID-19", affectera l’indice des prix à la consommation (IPC) du Vietnam en février et en mars voire de toute l'année.
>>COVID-19 : les établissements bouddhiques agissent pour la lutte contre l’épidémie
>>Le vice-PM Vu Duc Dam préside une réunion sur le COVID-19
>>COVID-19 : la solidarité face à l’adversité

Les centres commerciaux de Hanoï sont extraordinairement déserts à cause du COVID-19.
Photo : VNA/CVN

Selon l’Office général de statistiques (GSO), en raison de l'épidémie, les prix des médicaments et de l'électricité pourraient augmenter. Cependant, les prix des aliments frais tels que porc, poulet, bœuf et légumes verts, des services de restauration, des services touristiques, hôteliers, de loisirs et de divertissement devraient diminuer à court terme en raison de la baisse de la demande. Le GSO a également prévu deux scénarios.

Si l'épidémie était maîtrisée au premier trimestre, les prix des produits alimentaires devraient augmenter au deuxième trimestre. Si l'épidémie continue au deuxième trimestre, les prix des produits alimentaires frais augmenteront en raison de la baisse des activités de production.

Dans le scénario 1, l’Office général de statistiques prévoit que l'IPC en 2020 augmenterait de 3,96% en glissement annuelle et de 4,86% pour le scénario 2.

En vue de stabiliser les prix et le marché, de maintenir la croissance de l’IPC de moins de 4% en 2020, l’Office général de statistiques a proposé au gouvernement de ne pas rajuster les prix des marchandises générés par l’État, notamment des carburants.

En outre, il est nécessaire de suivre de près l’évolution des prix et de prendre des mesures nécessaires afin de stabiliser la source d’offre des aliments et de limiter la hausse des prix de ces produits.

La Banque d’État devrait stabiliser les taux d'intérêt et les taux de change et de maintenir l'inflation de base entre 2% et 2,5%.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

Le Grand Prix de F1 pour aider le développement du tourisme sportif au Vietnam L'administration nationale du tourisme du Vietnam (ANTV) et le Vietnam Grand Prix Corporation (VGPC) ont signé le 21 février un accord de coopération sur la promotion du tourisme du pays en association avec le Grand Prix de Formule One (F1).