16/05/2018 22:07

>>Pologne : deux morts dans l'explosion d'un obus datant de la Seconde Guerre mondiale
>>Pologne : arrêt des recherches après une explosion mortelle à canon

Les secouristes polonais ont retrouvé le corps du dernier mineur disparu après un séisme intervenu le 5 mai dans une mine du Sud du pays, a annoncé dans la nuit de mardi 15 mai à mercredi 16 mai le groupe minier JSW. "Les sauveteurs ont retrouvé le corps du dernier des mineurs recherchés", a annoncé sur son site le groupe JSW, le propriétaire de la mine Zofiowka à Jastrzebie-Zdroj en Silésie, cité par l'AFP. Le corps de la victime se trouvait coincé sous une des installations qui se sont effondrées à 900 mètres sous terre, portant ainsi le bilan définitif à cinq morts lors du sinistre. De son côté, le parquet de Gliwice a ouvert une enquête pour "mise en danger involontaire de la vie et de la santé de plusieurs personnes" et non-observation des règles de sécurité. Il s'agit d'une procédure de routine, rien n'indiquant que des négligences aient pu être commises. La secousse, de magnitude 3,42 sur l'échelle de Richter selon l'Office polonais des mines, a eu lieu le samedi 5 mai à 11h00 locales (09h00 GMT) à la profondeur de 900 mètres et a été ressentie également à la surface par les habitants de la ville.

APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.