30/08/2018 19:50
>>Le Ghana fixe la date des funérailles officielles de Kofi Annan
>>Cérémonie à l'ONU en hommage au feu secrétaire général Kofi Annan

Le corps de Kofi Annan, le regretté ancien secrétaire général des Nations unies, est attendu au Ghana le 10 septembre, a annoncé mercredi 29 août le gouvernement. L'arrivée du corps au Ghana marquera le début de trois jours de funérailles nationales pour cet homme d'État international et lauréat du prix Nobel de la paix, a déclaré à la presse Kojo Oppong-Nkrumah, actuel ministre adjoint de l'Information et futur ministre de l'Information. Kofi Annan est décédé le 18 août dans un hôpital de Berne, en Suisse, après une courte maladie. Le président ghanéen Nana Akufo-Addo a déclaré à la famille du défunt homme d'État qu'il serait enterré au nouveau cimetière militaire de Burma Camp, près d'Accra, la capitale du pays. Les funérailles seront entièrement prises en charge par l'État. Selon le ministre de l'Information, le corps sera accueilli par le président ghanéen, accompagné de la veuve et des enfants de M. Annan, ainsi que de responsables de l'ONU. Le lendemain, le grand public aura l'opportunité de défiler devant le corps pour lui rendre un dernier hommage. M. Oppong-Nkrumah a déclaré qu'une commémoration solennelle aurait ensuite lieu, après quoi le corps serait mis en terre dans le cimetière militaire. Selon lui, plusieurs chefs d'État, responsables de l'ONU et délégations diplomatiques se joindront à la famille pour les funérailles.

APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.