02/03/2020 22:10
>>COVID-19 : provoquant craintes et restrictions, le virus progresse
>>Le COVID-19 se propage dans le monde

Le bilan de l'épidémie de nouveau coronavirus a dépassé lundi 2 mars les 3.000 morts dans le monde et continue d'avoir de sérieuses conséquences partout à travers la planète, notamment en Italie et en République de Corée où le nombre de cas explose, et en France où le musée du Louvre a fermé. En Chine, où le virus est apparu fin 2019, les autorités ont annoncé lundi 2 mars 42 nouveaux décès, portant le bilan de la maladie dans le pays à 2.912 morts et celui dans le monde à plus de 3.000. Les 202 nouveaux cas signalés lundi 2 mars en Chine continentale constituent toutefois le plus faible chiffre quotidien depuis fin janvier. Mais si l'épidémie de COVID-19 semble faiblir en Chine, où des mesures de quarantaine draconiennes visent plus de 50 millions de personnes, elle continue de s'aggraver dans plusieurs pays. En Italie, quelque 500 nouveaux cas ont été recensés dimanche 1er mars, un bond spectaculaire qui porte le nombre de contagions à près de 1.700 dans le pays. Cinq nouveaux décès ont par ailleurs été rapportés, portant le bilan à 34 morts dans la péninsule, toujours dans trois régions du Nord du pays : Lombardie, Emilie-Romagne et Vénétie. Quant à la République de Corée, le deuxième pays le plus touché après la Chine, elle a recensé lundi 2 mars près de 500 cas supplémentaires et quatre nouveaux décès, pour un total de plus de 4.000 contaminations, dont 22 mortels.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.