11/02/2020 17:03
De plus en plus de grands groupes, inquiets de la progression du nouveau coronavirus, ont déclaré forfait pour la grand-messe mondiale de la téléphonie mobile fin février à Barcelone dont l'organisateur tente de rassurer les exposants.
>>GM et Ford frustrés par la flambée boursière de Tesla
>>L'Apple Watch débarque sur le marché sud-coréen ultra-compétitif


Des tests de température seront organisés au sein du salon et les exposants recevront des conseils sur la désinfection de leurs kiosques.
Photo : REUTERS/VNA/CVN

Après le sud-coréen LG et le suédois Ericsson la semaine dernière, l'américain Amazon et les japonais Sony et NTT DoCoMo ont annulé lundi 10 février leur participation à ce Salon mondial du mobile (MWC) où les fabricants de téléphone - à l'exception d'Apple - dévoilent traditionnellement leurs produits.

Le groupe chinois Umidigi, qui conçoit depuis 2012 des mobiles multifonctions, a également annoncé lundi sur Twitter avoir décidé de se retirer cette année du MWC, en terminant son message par les mots : "restez sains et saufs".

Ce salon, prévu du 24 au 27 février, accueille chaque année près de 110.000 visiteurs dont 5.000 à 6.000 Chinois, selon l'Association mondiale des opérateurs télécoms (GSMA), qui l'organise.

"En raison de l'apparition de l'épidémie et des inquiétudes persistantes liées au nouveau coronavirus, Amazon s'abstiendra d'exposer et de participer au Mobile World Congress 2020", a indiqué dans un communiqué le groupe américain, qui possède une importante filiale de stockage de données mobiles.

Sony, qui fera sa conférence de présentation de ses produits par vidéoconférence, a aussi expliqué avoir pris la "difficile décision" de se retirer du MWC, en invoquant "l'importance primordiale" qu'il accorde à la "sécurité et au bien-être de ses clients et partenaires, médias et employés".

Hormis le géant coréen Samsung et le finlandais Nokia, les fabricants de smartphones représentés à Barcelone seront donc essentiellement chinois (Huawei, Oppo, Vivo et Xiaomi).

Du côté des équipementiers, seul le fabricant américain de puces Nvidia a déclaré forfait. "Nous pouvons toujours compter sur plus de 2.800 exposants", ont rappelé dimanche les organisateurs du salon en annonçant des mesures de sécurité drastiques.

APS/VNA/CVN



 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Le Centre du Vietnam reste une destination sûre Alors que de nombreuses localités ont suspendu leurs activités touristiques pour prévenir les infections respiratoires aiguës causées par la nouvelle souche du coronavirus (COVID-19), le Centre du Vietnam fait des efforts pour assurer la sécurité pour accueillir les voyageurs, avec des mesures pour consolider son image de destination sûre.