13/07/2020 10:24
Le président sortant Andrzej Duda affichait dimanche 12 juillet une légère avance sur le maire de Varsovie, Rafal Trzaskowski, son rival au second tour de l'élection présidentielle polonaise, selon un sondage réalisé par Ipsos à la sortie des bureaux de vote.
>>En Pologne, un vote présidentiel sur le fil du rasoir
>>Vers un second tour entre Duda et Trzaskowski

Le président polonais Andrzej Duda (droite) et son rival à la présidentielle Rafal Trzaskowski font tous deux le signe de la victoire lors de la divulgation des premiers résultats, le 12 juillet. Photo : AFP/VNA/CVN

Le président sortant Andrzej Duda, qui est soutenu par le parti Droit et Justice (PiS), le parti au pouvoir en Pologne, aurait remporté 50,4% des voix, tandis que son rival Rafal Trzaskowski, soutenu par le principal parti d'opposition, la Plateforme civique (PO), en aurait remporté 49,6%, selon Ipsos.

Ces marges restent cependant bien en deçà de la marge d'erreur standard de 2 points de pourcentage, si bien qu'il reste difficile de désigner un vainqueur avant l'annonce de résultats au moins partiels. Il existe même une véritable possibilité que le gagnant ne puisse être désigné qu'après comptage de tous les bulletins de vote.

Selon le scénario le plus optimiste de la Commission électorale nationale, les résultats officiels du second tour pourraient tomber tard lundi soir 13 juillet, ou même dans la nuit de lundi 13 à mardi 14 juillet. Sinon, les résultats définitifs seront annoncés mardi 14 juillet à 23h00, selon l'Agence de presse polonaise

Environ 68,9% des quelque 30 millions d'électeurs polonais ont voté, un taux de participation qui dépasse le record établi lors des élections présidentielles de 1995, où la participation avait été de 68,2%, selon Ipsos.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les maquereaux séchés, la fierté de Dô Son

Promouvoir les points forts du tourisme à Hanoï La capitale continue de créer des produits touristiques attractifs, tout en améliorant la qualité de ses services afin d’anticiper ''la période dorée'' pour attirer les touristes, surtout à la fin de l'année.