31/03/2020 11:35
Lundi 30 mars, le Conseil européen a adopté une décision relative à la conclusion de l'accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Vietnam (EVFTA), ouvrant la voie à l'entrée en vigueur de cet accord. Une fois ratifié par l'Assemblée nationale vietnamienne, l'EVFTA entrera officiellement en vigueur au début de l’été 2020.
>>La fermeture des frontières de l'UE affecte les exportations vietnamiennes
>>L’EVFTA - une grande pression sur les entreprises logistiques vietnamiennes

Cérémonie de signature de l’EVFTA et de l’Accord de protection des investissements (EVIPA), le 30 juin 2019 à Hanoï. Photo : VNA/CVN

L'EVFTA est l'accord de libre-échange le plus ambitieux que l'UE ait jamais signé avec un pays en développement, selon Gordan Grlić Radman, ministre des Affaires étrangères et européennes de la Croatie – président tournant de l’UE.

Dès l’entrée en vigueur de l’EVFTA, 99% des droits de douane sur les transactions bilatérales seront supprimés. Le Vietnam réduira 65% des lignes tarifaires d’importation imposées sur les produits européens juste après l'entrée en vigueur de l’accord, tandis que le reste sera éliminé en 10 ans. De son côté, l'UE supprimera immédiatement 71% des droits de douane imposés sur les produits vietnamiens et plus de 99% des lignes tarifaires seront levées après sept ans.

L’accord établira des normes élevées en termes de garantie de la sécurité au travail, de protection de l’environnement et des consommateurs. Par ailleurs, l’EVFTA comprend des articles importants promouvant la protection de la propriété intellectuelle, la garantie des droits des travailleurs, le développement durable et la résilience au changement climatique.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Délivrance de l’e-visa aux citoyens de 80 pays Le gouvernement vietnamien a promulgué la Résolution N°79 modifiant la liste des pays dont les citoyens sont admissibles à une demande du visa électronique et celle des points de passage aux frontières autorisant l’application de ce type de visa.