07/09/2016 16:24
Le Conseil de sécurité de l'ONU a condamné mardi 6 septembre les récents tirs de missiles balistiques effectués par la République populaire démocratique de Corée (RPDC).
>>La RPDC tire trois missiles balistiques vers les eaux situées au large de sa côte orientale
>>Missiles nord-coréens : l'ONU condamne et menace de prendre des mesures

Un missele balistique de la République populaire démocratique de Corée est tiré le 23 avril. Photo : AFP/VNA/CVN

Lundi 5 septembre, la RPDC a tiré trois missiles balistiques dans l'Océan à l'Est de ses côtes. Ces tirs constituent une grave violation des obligations internationales de la RPDC telles que définies par les résolutions du Conseil de sécurité, ont déclaré les 15 nations du Conseil dans un communiqué.

"Les membres du Conseil de sécurité déplorent toutes les activités de la RPDC en lien avec les missiles balistiques, y compris ces récents tirs. Il souligne que de tels agissements contribuent au développement d'un vecteur d'armes nucléaires, et ne font donc qu'accroître les tensions", a-t-il ajouté.

Ces tirs de missiles surviennent moins de deux semaines après que Pyongyang a testé le 24 août un missile tiré à partir d'un sous-marin, au large de la ville côtière de Sinpo, connue pour abriter une base de sous-marins.

Le lancement de ce missile balistique depuis un sous-marin semble avoir été une démonstration de force en relation avec les exercices militaires annuels organisés entre les États-Unis et la Corée du Sud. Ces exercices, intitulés Ulchi Freedom Guardian (UFG), se sont déroulés du 22 août au 2 septembre.

Dans son communiqué, le Conseil de sécurité a également réaffirmé l'importance de maintenir la paix et la stabilité dans la péninsule coréenne et en Asie du Nord-Est en général, et a exprimé sa détermination à trouver une solution pacifique, diplomatique et politique à la situation.

"Les membres du Conseil de sécurité soulignent l'importance de travailler à réduire les tensions dans la péninsule de Corée et au-delà", a-t-il déclaré.

"Les membres du Conseil de sécurité ont convenu qu'ils allaient continuer à surveiller la situation de près, et qu'ils prendraient de nouvelles mesures significatives, conformément à la détermination précédemment exprimée par le Conseil", a ajouté le communiqué.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

La Fête La Fête "Couleurs du printemps dans tout le pays" se tiendra du 24 au 25 février au Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam à Dông Mô (Hanoï), a informé le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.