29/05/2019 16:58
"Le Conseil de l'UE va exercer son rôle en élisant le président de la Commission européenne", a annoncé Donald Tusk, son président au terme du Sommet informel des dirigeants européens mardi 28 mai à Bruxelles.
>>Donald Tusk qualifie le Brexit de "vaccin contre la propagande anti-européenne"
>>Nominations à la tête de l'UE: tractations et lutte de pouvoir

Le président du Conseil européen Donald Tusk, le 6 février à Bruxelles.
Photo: AFP/VNA/CVN

Les dirigeants européens se sont réunis pour évaluer les résultats des élections européennes et pour discuter de l'issue de ces élections. S'exprimant pour la première fois sur les élections européennes,  Donald Tusk, président du Conseil de l'Union européenne (UE) au terme du Sommet informel des dirigeants européens a exprimé la joie des dirigeants européens sur le taux de participation aux élections européennes 2019.

"C'est le taux de participation le plus élevé ces 25 dernières années. Cela montre bien que l'UE a une démocratie solide", a-t-il affirmé. Ces discussions ont confirmé l'accord conclu par les dirigeants en février 2018, à savoir que le Conseil exerce son rôle en élisant le président de la Commission européenne. Ceci signifie "qu'il ne peut y avoir d'automatisme" conformément au traité, a expliqué le président Tusk.

Cette mesure du traité vise à n'exclure personne, mais à augmenter les chances de qualification de chaque candidat. Le traité est donc clair, "le Conseil propose et c'est au Parlement qu'il convient d'élire", a expliqué M. Tusk. Il n'y a donc pas d'automatisation via la procédure de têtes de listes (Spitzenkandidaten).

Après cette clarification sur la procédure de la désignation, il reviendra cependant au candidat à la présidence de la Commission européenne d'avoir une majorité qualifiée au Conseil européen et une majorité des euro-députés au Parlement européen.

M. Tusk a toute fois insisté sur l'aspiration de l'UE à garder un certain équilibre pour refléter la diversité dans l'UE du point de vue géographique, du point de vue de la taille du pays, du genre, ainsi que des affiliations politiques. Des discussions avec le Parlement européen seront engagées dans les semaines à venir, tel que prévu dans le traité.

Le président Tusk a à cet effet proposé de rencontrer la conférence des présidents du PE dès que celle-ci sera prête. Parallèlement à cela, il compte poursuivre les consultations avec les membres du Conseil européen, tant sur le futur président de la Commission européenne que sur le futur président du Conseil européen et celui de la Banque centrale européenne (BCE) ainsi que sur autres postes de représentant ou de représentante.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Ancien village des pêcheurs, un musée impressionnant De nombreux objets, équipements et outils servant à produire le nuoc mam (saumure de poisson) et différents vestiges sur la vie des pêcheurs ainsi que sur la culture des habitants locaux sont immortalisés à l’Ancien village des pêcheurs de la ville côtière de Phan Thiên, province de Binh Thuân (Centre).