05/03/2020 11:23
Deux nouveaux décès liés au nouveau coronavirus ont été recensés mercredi 4 mars sur le sol américain, portant à onze le nombre de morts aux États-Unis, où les parlementaires ont accepté de débloquer un budget de plus de 8 milliards d'USD pour endiguer l'épidémie.

>>COVID-19 : plus de 3.000 décès, les États-Unis touchés
 

Barbara Ferrer, directrice de la santé publique pour le comté de Los Angeles, le 4 mars.
Photo : AFP/VNA/CVN


Le gouverneur de Californie Gavin Newsom a déclaré un état d'urgence dans l'État après avoir annoncé que le coronavirus avait tué un patient dans le comté de Placer, près de la capitale Sacramento, la première victime répertoriée hors de l'État de Washington depuis le début de l'épidémie sur le sol américain.

La Californie "travaille avec les autorités fédérales pour retrouver la trace des personnes qui pourraient avoir été exposées afin de les traiter et de protéger la santé publique", écrit le gouverneur dans un communiqué, sans plus de précision sur la victime ou la façon dont elle avait été exposée à la maladie.

"Cet état d'urgence permettra à l'
État de mieux préparer nos communautés et notre système de santé si jamais l'épidémie se propage davantage", a-t-il affirmé mercredi 4 mars.

Six nouveaux cas de Covid-19 ont été signalés dans la mégalopole de Los Angeles (dix millions d'habitants) tandis que quatre autres patients ont été pris en charge à New York (plus de 20 millions d'habitants) après avoir été en contact avec un malade.

Les autorités sanitaires de Los Angeles ont insisté sur le fait que les six nouveaux cas recensés ont été exposés au Covid-19 via un contact étroit avec des patients déjà infectés et qu'il ne s'agissait pas d'une contamination d'origine inconnue.

Trois des patients infectés sont des voyageurs qui se sont rendus ensemble dans le nord de l'Italie, un des principaux foyers du coronavirus en Europe, a précisé le Dr Barbara Ferrer, directrice de la santé publique pour le comté de Los Angeles.

Deux autres des cas répertoriés mercredi 4 mars concernent des personnes qui ont été en contact avec un membre de leur famille lui-même infecté, et le dernier cas est un patient dont la profession le met en contact avec des voyageurs, a ajouté le Dr Ferrer.

Seule l'une des six personnes malades a été hospitalisée, les autres sont confinées chez elles avec un suivi médical.


À New York, les nouveaux patients sont des membres de la famille et un voisin d'un malade déjà testé positif au coronavirus.

Parallèlement, une nouvelle personne a succombé à l'infection par le coronavirus Covid-19 dans l'
État de Washington (Nord-Ouest), où étaient jusqu'alors concentrées toutes les victimes, principalement des personnes âgées ou à la santé précaire.

La présidente de la Chambre des représentants, la démocrate Nancy Pelosi, a annoncé qu'un "accord bipartisan et bicaméral" avait pu être conclu entre élus républicains et démocrates pour un financement supplémentaire de 8,3 milliards d'USD en vue de lutter contre l'épidémie.

La disposition a été adoptée mercredi après-midi 4 mars par la Chambre des représentants et sera votée jeudi 5 mars par le Sénat.

Le vice-président Mike Pence, qui coordonne coordonne la lutte contre l'épidémie aux 
États-Unis se rendra au Minnesota jeudi 5 mars pour visiter une usine de l'entreprise 3M fabriquant de l'équipement de protection, notamment des masques. Il ira ensuite à Washington pour rencontrer le gouverneur Jay Inslee afin de discuter des mesures pour contenir le virus dans la région de Seattle.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

COVID-19 : les entreprises touristiques renforcent la sécurité Face à la situation compliquée de l'épidémie de COVID-19, le Service du tourisme de Hanoï a ordonné aux unités, aux entreprises, aux organisations et aux particuliers de renforcer les mesures de sécurité dans la lutte et la prévention de la pandémie ; d’estimer les effets de cette épidémie sur le secteur du tourisme.