07/11/2020 21:47
La réunion du jury de la finale du concours "Jeunes reporters francophones 2020" s’est déroulée le 6 novembre dans les locaux du Courrier du Vietnam afin de déterminer les lauréats de cette 5e édition du concours.

>>Concours "Jeunes reporters francophones" 2020 : réunion du jury de la demi-finale
>>Règlement du concours "Jeunes Reporters Francophones 2020"
>>Élisez le meilleur article du concours «Jeunes Reporters Francophones 2020» 

Le jury de la finale de la 5e édition du concours "Jeunes reporters francophones 2020" se discutent afin de sélectionner le lauréat.

Photo : Dang Duong/CVN


Les membres du jury se sont entretenus afin de choisir les meilleurs parmi une vingtaine d’articles sélectionnés pour la finale. Les critères d’appréciation des textes écrits par les jeunes candidats portent autant sur la qualité rédactionnelle que sur le sujet choisi.

"J’ai travaillé sur 121 articles et je trouve que certains sont vraiment intéressants. Personnellement, j’aime bien les articles avec des angles de vue originaux et des histoires vraiment personnelles", a précisé Mme Tuyêt Nhung, chargée des projets culturels, du patrimoine et des actions avec la presse, Délégation générale Wallonie-Bruxelles au Vietnam. 

De son côté, l’ambassadeur de la Belgique au Vietnam, Paul Jansen, qui est aussi président d
u Groupe des ambassades, délégations et institutions francophones au Vietnam (GADIF), a souligné "une bonne maîtrise de la langue française auprès des jeunes vietnamiens".

"Les articles apportent une vraie diversité en termes de point de vue sur la thématique de la pandémie. Ils abordent les différentes influences du COVID-19 sur les aspects de la vie, sur l’environnement et même sur la diffusion des fake news. En particulier, ces jeunes journalistes cherchent également à montrer la vie des personnes les plus vulnérables, les plus touchées par cette crise sanitaire : les marchands ambulants, les étudiants…", a noté Mme Thu Hà, rédactrice en chef du journal Le Courrier du Vietnam.


La 5e édition de cet évènement a attiré "le nombre de record de participants : 150 candidats venus de différents établissements éducatifs et de différentes régions dans le pays, ainsi que des candidats internationaux venus du Laos, du Cambodge, de la Tunisie, de la France et du Cameroun", a noté Mme Y Vi, rédactrice en chef adjoint du journal.

Quand les jeunes parlent
de la plus grande crise sanitaire du monde


Placé sous le thème cette année de "Comment la pandémie de COVID-19 a-t-elle changé nos vies ?", le concours a pour but d’encourager les jeunes à exprimer leurs réflexions sur l’impact du COVID-19 au Vietnam et ailleurs, ainsi que les efforts et initiatives de toute la communauté dans la prévention et la lutte contre le coronavirus.

Ce thème "bien choisi", comme l’ont remarqué les membres du jury, est effectivement devenu un terrain fertile pour permettre aux jeunes candidats de manifester librement leur angle de vue, leur émotion face à une crise sanitaire qui sévit gravement partout dans le monde.

Chékou Oussouman (droite), représentant pour l’Asie et le Pacifique de l’OIF, et Jean-Marc Lavest, directeur Asie-Pacifique de l’Agence universitaire de la Francophonie AUF, membres du jury. Photo : Dang Duong/CVN


"C’est un thème très séduisant en phase avec la problématique du moment, une grande question de santé. Effectivement, le choix de ce thème a été judicieux parce que cela permet aux lauréats d’exprimer, de traiter certains aspects liés au COVID-19 que nous ne voyons pas. Par exemple : la question du traitement et du recyclage des masques usagés, véritable sujet actuel. Ou bien d’autres sujets tout aussi importants : la question des vendeuses ambulantes qui cherchent à se débrouiller pour survivre lors des confinements. Mais aussi la question de solidarité face à ces difficultés", a confié Chékou Oussouman, représentant pour l’Asie et le Pacifique de l’Organisation internationale de la Francophonie (BRAP-OIF).

À la fin de la réunion, le jury a sélectionné les lauréats de cette édition. Cette année, les organisateurs ont reçu "un soutien record de la part des sponsors qui sont les ambassades, délégations ou institutions francophones au Vietnam", a remarqué la rédactrice en chef du Courrier du Vietnam, en affirmant que "le nombre de prix a pu atteindre treize, au lieu de neuf comme les années précédentes".

Qui sera lauréat de cette 5e édition ? De grandes surprises vous attendent à la cérémonie de remise des prix dudit concours qui aura lieu le 13 novembre à Hanoï.

Le concours "Jeunes reporters francophones 2020" est soutenu principalement par le Bureau régional Asie-Pacifique (BRAP) de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et l'Agence Vietnamienne d'Information (VNA). Il reçoit également l’assistance de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), du Groupe des ambassades, délégations et institutions francophones au Vietnam (GADIF), du ministère vietnamien des Affaires étrangères (MAE), des universités et bien d’autres encore.


Hông Anh/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Cân Tho présente de nouveaux produits et services touristiques à Hanoï Le Service municipal de la culture, des sports et du tourisme de Cân Tho a organisé récemment dans la capitale un programme de promotion de nouveaux produits et services touristiques pour attirer les touristes de Hanoï et des provinces du Nord à Cân Tho.