05/05/2020 11:51
Le prestigieux concours international de piano Chopin qui devait se tenir à l'automne dans la capitale polonaise a été reporté à 2021 à cause de la pandémie, ont annoncé lundi 4 mai les organisateurs.
>>Les jeunes musiciens d'Asie attirés par le pays natal de Chopin

Un accordeur prépare un piano pour le prestigieux concours international Chopin à Varsovie.
Photo : AFP/VNA/CVN

"En raison de la pandémie de COVID-19, la dix-huitième édition du Concours Chopin a été reportée d'un an. Le concours se déroulera du 2 au 23 octobre 2021 à la Philharmonie de Varsovie", selon le communiqué publié sur le site internet du concours quinquennal. "La liste des pianistes admis à l'épreuve éliminatoire ne changera pas et les billets achetés pour les auditions du concours restent valables", ont précisé les organisateurs.

Cette année, 164 pianistes sur 500 qui ont envoyé leur candidature ont été sélectionnés pour participer à l'épreuve éliminatoire. La musique de Chopin (1810-1849), grand compositeur et pianiste franco-polonais de la période romantique, attire depuis plusieurs décennies des pianistes d'Asie, Japonais et Chinois notamment.

Cette année, les candidats les plus nombreux viennent de Chine, du Japon, de Corée du Sud, et de Pologne. Au total plus d'une trentaine de pays sont représentés. Quatre-vingt d'entre eux seront sélectionnés pour participer à la première étape du concours. L'édition précédente du concours a été remportée par le Sud-Coréen Seong-Jin Cho.

Le Concours Chopin, lancé en 1927, a souvent marqué une étape importante dans la carrière de plusieurs grands pianistes couronnés à Varsovie, dont l'Italien Maurizio Pollini (1960), l'Argentine Martha Argerich (1965), le Polonais Krystian Zimerman (1975) ou le Chinois Yundi Li (2000).

AFP/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Le Vietnam accueille 3,73 millions de touristes étrangers en cinq mois Le nombre total de touristes étrangers venus au Vietnam entre janvier et mai a régressé de 48,8% par rapport à la même période de 2019, a fait savoir l’Office général des statistiques du Vietnam (GSO).