29/04/2020 09:11
Selon le Département général des douanes, au premier trimestre, en dépit de l’épidémie de COVID-19, les échanges commerciaux entre le Vietnam et les États-Unis ont connu une nette croissance en glissement annuel.
>>Les États-Unis réduisent les taxes antidumping sur les produits de poisson tra vietnamiens
>>THACO exportera des semi-remorques aux États-Unis en mai

Dans une usine de confection au Vietnam.
Photo : Pham Kiên/VNA/CVN

La première puissance mondiale -  États-Unis - demeure le premier marché d'exportation du Vietnam avec un chiffre d'affaires de près de 16 milliards d'USD (+19,9% en un an), représentant 25,2% du total des exportations vietnamiennes.

Parmi les principaux produits d'exportation figurent le textile-habillement, suivi par les téléphones et accessoires, les ordinateurs - produits électroniques et composants, les chaussures, l’ameublement, les machines - outils et pièces détachées.

Avec 3,3 milliards d'USD, le textile-habillement est toujours au premier rang des produits vietnamiens exportés sur le marché américain. En particulier, ce dernier est aussi le plus grand importateur de ce produit vietnamien, avec 47% du total.

De plus, les États-Unis sont au 1er rang des débouchés des téléphones et accessoires du Vietnam, avec 2,67 milliards d'USD.

Concernant les importations vietnamiennes de marchandises américaines, une valeur de 3,55 milliards d'USD a été établie pendant cette période, +16,8% en un an.

Ainsi, au cours de ces 3 premiers mois, le commerce bilatéral a atteint 19,5 milliards d'USD. La balance commerciale est toujours excédentaire avec le Vietnam, de 12,4 milliards d'USD.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

La porte de la ville ouverte sur la mer Autrefois paisible bourgade, Vung Tàu, la porte d’entrée de l’estuaire menant à Hô Chi Minh-Ville, est devenue sous l’impulsion du commerce de la pêche et du tourisme une ville importante du Sud.